Header ad
Header ad

1960-2020 : Mali fête ses 60 ans d’indépendance

1960-2020 : Mali fête ses 60 ans d’indépendance

Le Mali indépendant fête, mardi 22 septembre 2020 prochaine, ses 60 ans. Pour un pays, un peu plus d’un demi-siècle d’existence, n’est guère un grand âge. Mais héritier de diverses formes d’organisations sociétales et étatiques avant même l’arrivée du colonisateur, le Mali peut se prévaloir d’une somme d’expériences, nécessaire pour s’orienter dans la forêt des difficultés qu’impose la crise multidimensionnelle que nous traversons, depuis 2012. Notre pays doit avancer non pas contre des vents et marées ordinaires mais, plutôt, contre une tempête et même un tsunami.

De nombreuses actions sont entreprises dans ce cadre aussi bien pour la recherche d’une sortie de crise que pour le développement économique et social. Pour la sortie de crise, le recours à nos valeurs sociétales de dialogue a vite fait l’unanimité sous la menace du spectre d’une guerre civile avec les nombreuses tueries ayant endeuillé la Région de Mopti, au cours de la première moitié de l’année. Le Dialogue national inclusif est reconnu par tous comme l’expression de la nécessité pour les Maliens de se parler, afin de trouver des solutions à la crise qui menace le pays jusque dans ses fondements. Autour des mécanismes à appliquer, l’unité retrouvée pourrait donner un coup de fouet à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Jusqu’ici l’application du document issu des négociations d’Alger et signé, en juin 2015, à Bamako avance à pas lents mais sûrs. Le Désarmement-démobilisation-réinsertion (DDR), étape primordiale du volet sécurité de l’accord, n’échappe pas au rythme lent de la mise en œuvre. Même s’il a connu, récemment, une avancée considérable avec l’intégration d’un premier contingent de 1006 ex-combattants dans les rangs de l’armée nationale reconstituée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *