Header ad
Header ad

1er tour des législatives: La déception de certains favoris

1er tour des législatives: La déception de certains favoris

Le premier tour des élections législatives s’est tenu le dimanche 29 mars 2020, avec un taux de participation d’environ 30%. Il est cependant à dire que la tenue de cette élection diverge, car certains estiment son report pour cause de la pandémie Coronavirus. Certains candidats qui avaient une grande estime d’eux-mêmes dans leur circonscription ont été surpris par les résultats obtenus. Ces candidats qui iront au second tour auront une lourde tâche afin d’être élu.    

En Commune I du district de Bamako la liste RPM-ADEMA de Mamadou Frankaly Keita, ancien ministre de l’Énergie et de l’eau sous le régime IBK et Oualy Diawara ancien député de ladite commune étaient considérés comme le grand favori. Ces vieux seront au 2e tour avec les jeunes dynamiques qui ont surpris beaucoup de personnes. Il s’agit de Diakaridia Diakité et Ousmane Sangaré du parti Yélèma et PRVM-FASOKO. Rien n’est encore dessiné dans cette Commune, car le 2e tour qui se tiendra le 19 avril va être chaud. Beaucoup d’électeurs de la Commune sont pour le changement en donnant la destinée de leur commune à ces jeunes dynamiques.

Pour la Commune IV, l’ancien Premier ministre Moussa avec Assane Sidibé sont en tête suivi par la liste UDD-PSDA Hamady Sangaré et Ibrahim Fofana. Même si l’ancien Premier ministre et ancien maire de la Commune IV est venu en première position, il faut reconnaitre que cet homme d’affaire Sangaré a en sa faveur les soutiens des partis politiques de la majorité présidentielle notamment le RPM. Il reste aux populations de la Commune IV de jeter leur dévolu sur l’un de ces candidats pour le bonheur et le développement de leur Commune.

A Dioïla, Mamadou Diarrassouba est en tête avec 43% suivi par la liste du MODEC-URD-ADP 20.95%. Certes, beaucoup croyaient la victoire écrasante de la liste du RPM sous le leadership du questeur de l’Assemblée nationale, dès le premier tour. Force est de reconnaitre que Diarrassouba aura une patate chaude sur sa planche. Car, déjà plusieurs partis politiques dont le PRVM, ADEMA, MPR, PDES, APR ont scellé un accord de soutien avec la liste de Konimba Sidibé. A Kolondièba, l’éternel député Oumar Mariko du SADI est venu en deuxième position, dernier la liste du RPM-URD sous la conduite de Sidiki N’Fa Konaté. Alors, Mariko affrontera en deuxième tour  l’ex DG de l’ORTM, Konaté.

S.B. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *