Header ad
Header ad

ACVM : Les commerçants s’indignent contre l’assassinat barbare des commerçants

ACVM : Les commerçants s’indignent contre l’assassinat barbare des commerçants

L’Association des commerçants voyageurs du Mali et de la diaspora (ACVM) a organisé, le jeudi passé, dans la salle de conférence de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) une conférence. Animée par le Président de ladite association, Ibrahim Maiga, elle avait pour objectif de « porter haut la voix de tous les commerçants du Mali et d’exprimer leurs profondes préoccupations ».

Rappelons que le 05 janvier 2019, Kalilou dit Baba Coulibaly, 52 ans, commerçant au grand marché de Bamako a été assassiné dans des circonstances bien regrettables, avec un de ses collaborateurs dans une localité limitrophe de Bamako ou il a été poussé dans un puits avant de le fracasser le crane à l’aide de grosses pierres pour ensuite déverser des chargements de camion benne 10 roues sur son corps. Le 19 janvier 2019, Abdoul Aziz Yattabaré Imam et commerçant de son état a été assassiné par un certain Moussa Guindo pendant qu’il se rendait à la mosquée pour la prière de l’aube le 19 janvier 2019. Quelques jours après un autre commerçant fut tué dans son domicile par deux bandits armés, non identifiés.

« Nous condamnons avec la plus grande énergie ces agissements barbares et dignes d’une autre époque. Nos pensés vont aux victimes et à leurs familles auxquelles nous présentons nos condoléances les plus attristées. Nous estimons que l’incapacité des autorités à protéger les personnes et leurs biens a atteint un seuil alarmant ces derniers jours », a déclaré le Président, Ibrahim Maiga dans son intervention a interpellé le président de la République et son gouvernement sur le calvaire et la psychose que vivent les commerçants de Bamako et alentours. Il est évident que la sécurité et le bien-être du commerçant, sont d’une importance cruciale pour le développement du pays. C’est pourquoi nous protestons vigoureusement contre ces attaques, a-t-il dit.

Face à cette situation, au nom de son association, il a lancé un appelle aux autorités judiciaires compétentes à rechercher, poursuivre et juger toute personne impliquée dans la perpétration de ces crimes, conformément à la loi. Avant d’inviter les commerçants à plus de vigilance.

G.COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *