Header ad
Header ad

ANAC-Mali : Les réalisations majeures de 2019

ANAC-Mali : Les réalisations majeures de 2019

L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a tenu, le jeudi 26 décembre dernier à son siège sis à Sotuba, la 26ème session ordinaire de son Conseil d’administration sous la présidence de Mme Sidibé Aminata Diarra, présidente du Conseil d’administration, en présence du DG de l’ANAC, Oumar Mamadou Ba et de l’ensemble des administrateurs.

Une session consacré principalement à l’examen du budget prévisionnel 2020. Les administrateurs ont auparavant examiné le compte rendu des activités au 30 septembre 2019 de l’Agence, ainsi que le programme d’activités de l’exercice 2020.

Après avoir souhaité et adressé ses vœux de nouvel an 2020 a l’ensemble des administrateurs de l’ANAC, la présidente du Conseil d’administration, a souligné qu’en terme de rendu d’activités de l’ANAC au 30 septembre 2019, que les réalisations tournent autour de 70% en terme d’activités, d’émissions et même d’engagement. Parmi ses réalisations majeures de l’ANAC courant 2019, Mme Sidibé Aminata Diarra a cité, entre autres, la dotation de l’aéroport de Bamako-Sénou, en équipements de sûreté de dernière génération pour le filtrage des bagages, des passagers, du fret et des véhicules dont un dispositif de détection d’explosif de 3ème génération (EDS3) ; l’érection de deux postes d’inspection routiers aux entrées (PARIF) Est et Ouest de l’aéroport ; la reprise des vols commerciaux sur l’aéroport de Kayes ; la réalisation de la route de patrouille autour de l’aéroport de Mopti, après celle de Kayes ; la construction de locaux pour la brigade de transports aériens à Gao après celle de Sikasso et l’alignement des accords aériens bilatéraux sur la décision de Yamoussoukoro.

Parlant du budget 2020, associé au Programme d’activités de même année, il est estimé en recettes et en dépenses à la somme de 7, 272 milliards de FCFA, avec une augmentation de 3.80% par rapport au budget 2019, selon la PCA.

Ce budget permettra de réaliser les activités programmées de l’ANAC en 2020, au nombre desquelles on peut, retenir : la poursuite du renforcement des mesures de sécurité et sûreté sur les plateformes aéroportuaires du Mali à travers l’acquisition de nouveaux équipements de sûreté ; la poursuite de la réalisation des routes de patrouilles autour des aéroports ; la concession de certaines mesures de sûreté à l’aéroport de Bamako-Sénou à des sociétés privées de sûreté ; le maintien de compétences du personnel dédié ; des études pour l’extension de l’aéroport de Sikasso dont l’exploitation est pénalisée par la courte longueur de sa piste ; des études pour la réalisation d’infrastructures aéroportuaires dans les régions qui n’en disposent pas encore ; la reprise progressive des activités commerciales dans le septentrion du Mali ; le lancement d’une compagnie aérienne aux couleurs nationales pour les dessertes domestiques et régionales ; la conclusion d’accords de transport aérien avec des Etats comme l’Arabie Saoudite.

AMTouré

22 septembre

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *