Header ad
Header ad

CAN 2019 : LES AIGLES DANS LE VIF DU SUJET

CAN 2019 : LES AIGLES DANS LE VIF DU SUJET

Le dernier contingent de la sélection nationale est attendu ce soir à Bamako et dès demain, l’équipe devrait être au complet à l’entraînement

Le premier contingent des Aigles a débarqué à Kabala, dimanche soir. Selon nos informations, ce premier groupe est composé des deux gardiens locaux, Djigui Diarra (Stade malien) et Adama Keïta (Djoliba) et du défenseur Falaye Sacko (Victoria Guimaraes, Portugal). Les deux gardiens ont été les premiers à rejoindre le centre d’entraînement pour sportif d’élite Ousmane Traoré, fiel de la sélection nationale. Quelques heures plus tard, Falaye Sacko est également arrivé à Kabala.
Avant de prendre l’avion pour Bamako, l’arrière gauche avait participé à la victoire de Vitoria Guimaraes, samedi face à Boavista battu 3-1, au compte de la 26è journée du championnat portugais. L’ancien joueur du CSK et du Djoliba a fait son trou dans le club portugais et est devenu titulaire dans l’effectif du technicien Luis Castro. En atteste le nombre de matches disputés par Falaye Sacko depuis le début de saison : 21 en 26 journées de championnat.

Après Djigui Diarra, Adama Keïta et Falaye Sacko, une deuxième vague composée de 13 joueurs est arrivée hier à Kabala en début d’après-midi et a été rejointe, dans la soirée, par un troisième groupe. Les deux joueurs de Lens, Massadio Haïdara et Cheick Doucouré, eux sont attendus aujourd’hui. Les deux internationaux devaient jouer hier contre Ajaccio, au compte de la 29è journée de la Ligue 2 française et c’est à la demande des Sang et Or que Massadio Haïdara et Cheick Doucouré sont restés en France pour disputer cette dernière rencontre, avant la trêve FIFA. «Lens est engagé dans la lutte à la promotion en première division. Nous devons collaborer et être partenaires des clubs puisque nous sommes déjà qualifiés pour la phase finale», a expliqué le sélectionneur national par intérim, Mohamed Magassouba.
Normalement, tous les joueurs convoqués par le technicien Mohamed Magassouba devront donc arriver, au plus tard aujourd’hui à Kabala. La première séance d’entraînement avec le groupe au complet, aura probablement lieu demain mercredi et on peut, d’ores et déjà parié que les trois nouvelles têtes, à savoir Ibrahim Tandja, Massadio Haïdara et Boubacar Diarra seront les grandes attractions du public. Pour mémoire, les Aigles affrontent le Soudan du Sud, samedi 23 mars au stade du 26 Mars, au compte de la 6è et dernière journée des éliminatoires de la CAN, Egypte 2019. Le capitaine Abdoulaye Diaby et ses coéquipiers sont déjà qualifiés pour la phase finale de la CAN et auront à cœur de terminer en beauté, devant leur public. Trois jours après ce match, la sélection nationale se rendra au Sénégal, précisément à Thiès, pour défier les Lions de la Teranga, cette fois en amical. Quand on sait que le Sénégal est actuellement l’une des meilleures sélections du continent et que l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané et ses coéquipiers sont invaincus depuis plusieurs mois, on peut dire que ce match sera un test grandeur nature pour les Aigles, dans la perspective de la phase finale de la CAN, prévue du 21 juin au 19 juillet, en Egypte, le pays de Mohamed Salah.
La dernière confrontation entre les Aigles et les Lions de la Teranga (match amical) remonte au 5 mars 2014, en France et les deux sélections s’étaient séparées dos à dos (1-1). Sadio Mané a marqué pour le Sénégal (63è min) et Cheick Tidiane Diabaté a égalisé pour le Mali (75è min) sur une passe décisive de Bakary Sako qui fêtait sa première sélection en équipe nationale.
Ladji M. DIABY (Essor)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *