Header ad
Header ad

CINÉMA : « LES ROUES DU DESTIN » DE FOUSSEYNI MAÏGA FAIT LE PLEIN

CINÉMA : « LES ROUES DU DESTIN » DE FOUSSEYNI MAÏGA FAIT LE PLEIN

Le pari était fou et l’enjeu énorme pour le jeune Groupe de production cinématographique Arc-En-Ciel. Après le succès de son premier long métrage « Le Voile Secret », le groupe a donné rendez-vous au public malien, dans un contexte marqué par la Covid19. Le public a répondu présent.

Pour tenir son engagement suivant son plan d’actions annuel de produire chaque année un long métrage et au moins 2 séries télévisées, le Groupe Arc-En-Ciel, revient en ce début février avec le film « Les Roues du Destin ».

Ce projet se voulait léger selon le producteur exécutif Yacouba KEBE, mais il a gardé la marque distinctive du groupe : celle de la grande qualité. Tourné entre Bamako et les zones minières de Kayes, le film retrace la vie de Bambo KEITA, un jeune diplôme en Mines, promis à bel avenir qui par le truchement de la malhonnêteté et des coups du destin devra batailler pour réaliser son rêve, celui de travailler à créer une adéquation entre l’activité minière et la protection de l’environnement.

Un des objectifs du film, selon le réalisateur Fousseyni MAIGA, était de « mettre en lumière la nécessité de préparer l’après mine dans toutes les zones minières du Mali et orienter les jeunes vers le secteur agricole pour amoindrir les risques de dépendance liés à l’industrie extractive. ». Ce film « Les roues du destin » se veut ainsi la preuve de l’engagement des sociétés minières pour veiller à la protection de cet environnement et pour le développement à la base. Ce qui explique sans doute que la société minière B2GOLD a accepté de financer à 100% la production de ce film.

L’avant-première qui a fait 2 guichets fermés était présidé par le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique accompagné par le Directeur général de B2GOLD au Mali. Le ministre n’a pas manqué d’exprimer toute sa satisfaction et entend créer les conditions pour accompagner le groupe Arc-En-Ciel dans sa volonté de mettre à la disposition du public malien des contenus cinématographiques locaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *