Header ad
Header ad

Cour d’assises de Bamako : 88 affaires, 121 accusés

Cour d’assises de Bamako : 88 affaires, 121 accusés

Les travaux de la première session de la Cour d’assises de l’année judiciaire 2018-2019 ont débuté, lundi dernier, à la Cour d’appel de Bamako. La « Salle Boubacar Sidibé », parée aux couleurs nationales, a accueilli la cérémonie d’ouverture présidée par le premier président de la Cour d’appel, Mohamed Abdrahamane Maïga. C’était en présence du Procureur général (PG), Idrissa ArizoMaïga et de nombreux autres conseillers. Des responsables des forces de sécurité, des autorités communales et de nombreux membres de la famille judiciaire ont pris part à l’événement. Pendant un mois, les jurés vont se pencher sur quatre-vingt-douze dossiers dont quatre reviennent sur les intérêts civils. Soit 88 affaires pour un total de 121 accusés. Les crimes de sang viennent en tête: un assassinat, neuf coups mortels, six meurtres, deux cas d’empoisonnement, un parricide. Suivent un cas de coups et blessures volontaires aggravés avec mutilation et un cas d’infanticide.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *