Header ad
Header ad

Fête du travail du STSM : Les produits et services de la Sotelma au cœur de l’évènement

Fête du travail du STSM : Les produits et services de la Sotelma au cœur de l’évènement

Dans le cadre de la festivité du 1er mai, fête du travail, le Syndicat des travailleurs de Sotelma-Malitel a organisé, le même jour mercredi 1er  mai 2019, une conférence de presse dans la salle de conférence de la Direction commerciale de ladite société. Elle a été animée par le Secrétaire général du STSM, Sayon Doumbia, en présence des membres de son bureau, sous le thème : « Les produits et services de la Sotelma ».

Rappelons que la journée internationale des travailleurs, ou fête des travailleurs, devenue fête du Travail, est une fête internationale annuelle célébrant les travailleurs. Elle est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier. Instaurée à l’origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail, elle est célébrée dans de nombreux pays du monde le 1er mai. Il est aussi une journée de souvenir, d’hommage à l’endroit des femmes et des hommes qui ont mené une lutte courageuse, fait face à des répressions sanglantes et subi des déportations pour avoir le bénéfice d’une durée quotidienne de travail de 08 heures.

En effet, cette journée permet ainsi aux syndicats de faire le bilan de leurs activités annuelles par rapport à l’avancement en faveur des travailleurs. C’est pour cette raison que le Syndicat des travailleurs de Sotelma-Malitel n’est pas resté en marge de la fête en organisant des échanges fructueux avec les hommes de medias pour expliquer les produits et les services de leur société.

Le Secrétaire général du Syndicat des travailleurs de Sotelma-Malitel, Sayon Doumbia a souligné dans son intervention qu’au delà de ce souvenir, le 1er mai est aussi chargé de symboles liés à des phénomènes actuels. « Partout il y a la précarisation des emplois ; de plus en plus on travaille plus de 08 heures ; de plus en plus les acquis sont compromis, comme ceux du Droit à la retraite, de plus en plus l’exploitation sauvage de la force de travail fait rage », a dit le SG Doumbia et de renchérir que c’est contre cette détérioration des rapports professionnels, que le 1er mai prend toute sa signification. A ses dires, notre pays n’est pas indemne des dérives du libéralisme de la mondialisation, au point qu’il existe des services et entreprises, où faire du syndicalisme est un problème, et devient souvent des causes de licenciement. Et d’estimer que tout se passe comme si la démocratie et le libéralisme sont des monstres qui saccagent les droits humains des travailleurs, jettent des millions d’individus dans le chômage, le sous emploi et la misère.

En sus, le SG Doumbia a profité de l’occasion pour saluer les efforts que le DG de la Sotelma-Malitel a consentis à l’endroit des travailleurs. Il faut aussi saluer le nouveau programme de couverture du pays en réseaux Malitel, a-t-il signalé. Par ailleurs, le SG Doumbia a indiqué qu’à coté de cette performance de la Direction les doléances à leur endroit sont entre autres, la régularisation des contractuels à l’instar des autres sociétés de la place. Avant de soutenir et témoigner le dévouement et l’expertise des jeunes agents au service de leur entreprise.

S.B. TRAORE

LE FONDEMENT

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *