Header ad
Header ad

L’insécurité à Bamako : La vraie version de l’agression de Madina Tall, épouse de Mamadou Sinsy Coulibaly, président du patronat

L’insécurité à Bamako : La vraie version de l’agression de Madina Tall, épouse de Mamadou Sinsy Coulibaly, président du patronat

Contrairement aux informations mensongères données par certains journalistes aux ordres des opposants politiques, Mme Coulibaly Madina Tall a été agressé sur la colline de Médine par des délinquants ordinaires. Nous nous sommes rendus au commissariat du 8e Arrondissement à Koulouba où l’affaire est pendante.

Le film… Le mardi 25 février 2019 vers 17h, allée faire son jogging traditionnel, Madina Tall, épouse de Mamadou Sinsy Coulibaly, président du patronat a garé sa voiture en face du conservatoire Balla Fasseké pour entamer la colline en tenue de sport. Selon ses déclarations, elle a entendu une voix derrière elle, et un délinquant avec l’air soûle est apparu pour demander quelle remettent son téléphone, elle a un peut résister avant de lui tendre le premier téléphone et puis le second. Elle a tenté de dissuader le délinquant drogué en lui proposant de l’argent qu’elle aurait dans sa voiture en contre partie des téléphones. Entre temps apparaît un autre sportif et le délinquant pris de panique a poignardé à deux coups de couteau, Mme Madina Tall avant de prendre la fuite. Aussitôt elle fut accourue par ce sportif et d’autres personnes pour l’amener à la clinique Pasteur où elle a subi une opération et sa vie ne serait plus en danger.

Informée, la BR du 8e Arrondissement a ratissé dans les parages et a eu l’information d’un groupe de badauds vers le stade omnisports Modibo Keita. Une descente policière a permis l’interpellation de dix délinquants ivres de stupéfiants. Suite à leur interrogatoire, ils ont dénoncé l’agresseur de Madina Tall, un jeune du nom de Boubacar Dao 21 ans, que la police arrêtera mercredi à 1h dû matin. Il avoue qu’il avait faim et envie de fumer et est allé guetter quelqu’un à attaquer. Le hasard a donc fait que c’est tombé sur la bonne dame Madina Tall qui courait avec ses téléphones. L’agresseur qui avait déjà vendu les deux téléphones à dénoncé l’acheteur. Ce dernier est aussi arrêté et placé en garde à vue.

Actuellement, les 12 interpellés dont l’agresseur de Madina Tall sont au 8ème seront présentés au procureur de la commune III à la fin de leur PV en finition.

Dites-moi, où est le lien ici avec les déclarations faites par son mari Mamadou Sinsy Coulibaly, sur les fonctionnaires corrompus ? Pourquoi certains journalistes sont toujours dans « les masturbations intellectuelles» contre la stabilité de leur propre patrie ? Ils y tirent quels profits ? Bravo aux hommes du commissaire Principal Mamadou Bamba.

Signé par Seydou Oumar Traoré (Titre changé par le malidirect.net)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *