Header ad
Header ad

Lutte contre la corruption : Le POSLC monte au créneau

Lutte contre la corruption : Le POSLC monte au créneau

Le jeudi 07 janvier 2021, le président de la Plateforme des Organisations Syndicales de Lutte contre la Corruption (POSLC), Issa Synayoko a animé un point de presse. Il s’agissait pour lui d’éclairer la lanterne du peuple malien de l’existence du POSLC ainsi que  ses objectifs.

Au Mali, la corruption a pris une dimension  inquiétante. Tous les secteurs d’activités y sont touchés avec des conséquences drastiques pour l’économie nationale. Parmi ses conséquences figurent, la déperdition des ressources publiques ; la non satisfaction des services sociaux de base ; le népotisme, le clientélisme, la promotion et la valorisation des ressources humaines entraînant une détérioration de la qualité du service public rendu aux citoyens pour ne citer que ceux-ci.

C’est dans le but d’inverser cette tendance que la plateforme des organisations syndicales de lutte contre la corruption a vu le jour avec l’appui technique et financier de l’OCLEI (Office centrale de lutte contre l’enrichissement illicite). Composé de 9 syndicats, la POSLC vise à impliquer les syndicats dans la prévention et dans la lutte contre la corruption, l’enrichissement illicite, la délinquance économique et financière en vue d’informer et de sensibiliser les travailleurs sur l’existence, les causes et les graves conséquences de ces fléaux sur les conditions de vie et de travail en a fait croire le conférencier Issa Synayoko.

A ses dires, l’amélioration des conditions de vie et de travail qui est le crédo des syndicalistes ne peut se faire sans la lutte contre la corruption.  ‘’Seule la lutte contre la corruption doit se sentir dans les pratiques surtout que l’heure est à la pose des jalons d’un Mali Nouveau’’ estime M. Synayoko.

Raison pour laquelle, il a invité tous les acteurs de la société à se mobiliser pour la concrétisation ce combat. D’ores et déjà un plan d’actions triennal (2021-2023) a été élaboré par les syndicalistes avec un accent particulier mis sur l’information et la sensibilisation des travailleurs du secteur formel et les acteurs de l’économie informelle sur les pratiques et les méfaits de la corruption sur leur existence.

F. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *