Header ad
Header ad

Ministère des Transports et des Infrastructures : La malveillance envers des hommes valables

Ministère des Transports et des Infrastructures : La malveillance envers des hommes valables

Lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, le nouveau ministre des Transports et des Infrastructures, Makan FilyDabo, qui était avant sa nomination le Secrétaire général dudit département a procédé à des nominations. Certes, le ministre doit faire des nominations en jetant son dévolu sur des personnes qui peuvent l’aider à faire bouger les lignes dans l’intérêt du service public.

En effet, chez le nouveau ministre des Transports et des Infrastructures, Makan Fily Dabo c’est la rancune qui a prévalu sur les compétences. Selon nos informations, le ministre Dabo a relevé toutes les personnes contre qui il avait des dents. Raison pour laquelle il a été le premier de tous les ministres du gouvernement a avoir fait des nominations. A cet effet, le Directeur national des routes, Mamadou Naman Keita, cet ingénieur valeureux, bosseur et visionnaire a été relevé par le ministre Makan Fily Dabo non par incapacité mais plutôt par ressentiment à l’égard de ce dernier. Cependant, il est à noter que le ministre Dabo n’a pas fait de changement objectif. Il doit savoir qu’on ne gère pas un departement ministériel avec ce genre de pratique.  Il est aussi à dire aux autorités de la transition qu’elles n’ont que 18 mois pour la gestion transitoire, donc il ne sert à rien de changer les directeurs de services rattachés à leur departement respectif.

Par ailleurs, dans nos prochaines parutions, nous allons révéler les dessous de cet acte du ministre Dabo qui semble être prêt à relever tous les chefs de services rattachés à son departement sauf l’un d’eux qui serait un proche pour ne pas dire qu’ils sont du même village.

M.O. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *