Header ad
Header ad

Nouvelle technologie : les réseaux sociaux faiseurs de stars

Nouvelle technologie : les réseaux sociaux faiseurs de stars

Les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui les canaux qui permettent aux usagers de véhiculer les informations et de s’informer. Au-delà, ils permettent à travers les actes, les propos et les handicaps à certaines personnes de devenir des stars du jour au lendemain. Le cas le plus récent est celui du vieux dénommé, Ba Diarra qui est devenu une célébrité à travers une vidéo dans laquelle il tient ces propos :”Anga Ta,  anga Yanbla”. Cette vidéo a fait le tour du monde à travers les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp…). 

Certes l’utilisation des réseaux sociaux est devenue indispensables dans le quotidien de nombreux maliens. Il est très rare de voire une personne sans un smartphone, d’aucuns disposent de plus de trois. Cependant, l’usage de ces canaux bien qu’ayant des avantages, des atouts comportent beaucoup d’inconvénients. En effet, force est de reconnaitre que ces outils de communication sont devenus les moyens les plus faciles de donner de la clarté à la célébrité de certaines personnes, dont les artistes, les comédiens, les activistes, les chroniqueurs. Le cas du vieux Ba Diarra en est la preuve. C’est un sexagénaire originaire de Konobougou, Région de Ségou, Mali. Il craint d’aller en pèlerinage à la Mecque car il y a perdu 2 membres de sa famille lors de la bousculade survenue en septembre 2015. Juste à traves une vidéo dans laquelle il y a homme qui insiste à dire au vieux qu’il sera envoyé à la Mecque pour son pèlerinage. En réponse à cette offre dont rêve tout bon musulman, le Vieux Ba Diarra oppose un niet catégorique en termes : « Anga Yabila, oun go Anga Ta » littéralement « on part d’ici, j’ai dit qu’on quitte ici ». Cette déclarations de la vidéo est devenue célèbre car chacun y fait des montages en associant les propos de certaines personnes dont les politiciens pour ironiser leurs dires.

Du coup, le vieux lors de son séjour à Bamako la semaine dernière, a été reçu par Bassidi Dembélé dit Roi 1212 qui lui a offert 100 000 F CFA et 6 complets d’habits en lui promettant ainsi de l’envoyer à la Mecque. En plus de ce dernier, il a été reçu par d’autres personnes dont Chouala Baya Haidara chez qui Ba Diarra n’est pas sorti lez mains vides. Cependant, le vieux Diarra a un problème d’audition et un internaute demande aux donateurs de prendre cela en charge, en lui procurant un appareil auditif. Par ailleurs, au-delà du cas du vieux, le jeune Diakaridia Ouattara, un vendeur ambulant devenu célèbre grâce à sa manière de vendre. Le jeune, les mains chargées de marchandises, chante à tout va pour attirer l’attention des clients. Filmé pour sa joie de vivre, il a été reçu tour à tour par des personnes qui ont promis de l’aider dans son projet. « Aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux la vie de beaucoup de personnes a changé. Les réseaux sociaux disposent de nos jours d’un pouvoir considérable. Il y a bien entendu des inconvénients mais en réalité il faut les utiliser en promouvant son travail, ses produits et son savoir-faire », explique, Alpha Diallo, un jeune boutiquier.

Au-delà de ce cas, elles sont nombreuses les filles qui sont devenus des stars à travers les réseaux sociaux, certaines exposent leur corps pour attirer les hommes. Si les réseaux sociaux sont devenus des moyens pour d’améliorer la vie de certaines personnes, il faut cependant reconnaitre que leur coté néfaste est aussi grand. D’ailleurs, ils constituent les outils qui sapent l’éducation de beaucoup de jeunes.

B. DIALLO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *