Header ad
Header ad

Protection Civile : 19 925 interventions effectuées en 2018

Protection Civile : 19 925 interventions effectuées en 2018

A l’instar des autres pays, le Mali a célébré, le vendredi 1er mars 2019,la journée mondiale de la protection civile sous le thème : « la protection des enfants, c’est notre responsabilité ».C’était sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, qui avait à ses cotés le chef du gouvernement, Soumeylou Boubeye Maiga, et ses membres de gouvernement, les sapeurs-pompiers et les invités de marque.

Le directeur général de la Protection civile, le colonel-major Seydou Doumbia, à l’entame de ses propos, a demandé une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes des catastrophes et de tous ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur. Il dira ensuite que cette journée est célébrée le 1er mars de chaque année, sous l’égide de l’organisation internationale de la Protection Civile (OIPC) dont le Mali est membre depuis les premières heures de sa création. L’organisation internationale de la protection civile vise à sensibiliser sur les taches des services de protection civile à travers le monde, pour la protection de la vie, la préservation des biens  et la sauvegarde de l’environnement.

Selon lui, l’organisation internationale de la protection civile, à travers ce thème, veut alerter tout un chacun, sur la vulnérabilité des enfants face aux catastrophes, ainsi que notre responsabilité à les protéger. Pour y parvenir il faut l’implication de tous, car l’éducation est le socle sur lequel il est facile de bâtir chez l’enfant la culture du risque, de la protection de soi et d’autrui, en un mot, de la résilience face aux catastrophes a-t-il dit.

Il a rappelé qu’en 2018, les unités de protection civile ont effectué 19 925 interventions, contre 16 941 en 2017. Ces interventions ont essentiellement porté sur les accidents de la voie publique, les inondations, les incendies, les attentats terroristes, les noyades, les découvertes de corps sans vie pour ne citer que ceux-ci. Selon lui, au cours de ces interventions 103 130 personnes ont été assistées et secourues ; le bilan humain enregistré est 1 096 morts et 27 899 blessé, avec une prédominance des accidents de la circulation, qui ont occasionné 14 504 interventions des unités de protection civile, contre 14 543 en 2017. Le bilan des victimes de ces accidents est de 502 morts contre 558 en 2017.

Notons que la protection civile a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale en matière de protection civile et de veiller à la mise en œuvre de cette politique. A cet effet, elle est chargée de : organiser, coordonner et évaluer les actions de prévention des risques et de secours en cas de catastrophe ; participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de secours et de protection des personnes ; veiller à la sensibilisation  et à l’information du public ; participer aux actions en faveur de la paix et d’assistance humanitaire ; participer à la défense civile etc.

F. COULIBALY (Le Fondement)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *