Header ad
Header ad

PRVM-FASOKO : 2023 se prépare minutieusement et sûrement !

PRVM-FASOKO : 2023 se prépare minutieusement et sûrement !

Depuis quelques mois au sein du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM FASOKO), le Président Mamadou Oumar SIDIBE et ses guerriers multiplient les actions pour renforcer ses structures de jeunes et de femmes dans toutes les régions du Mali en vue de faire face aux échéances électorales à venir. Dans cette dynamique, l’implantation du Parti se poursuit à travers le pays, ainsi que les séries de formations pour mieux outiller les militants en matière de gestion du Parti au niveau local.

Déterminé à occuper une bonne place sur l’échiquier politique national, le parti PRVM FASOKO se mobilise sur tous les fronts. De l’implantation de ses structures de base à travers tout le territoire national en passant par les sessions de renforcement des capacités des militants, les rencontres de collaboration et sa contribution à tous les dossiers brûlants de la Nation, le PRVM FASOKO se fait remarqué sur la scène politique. Le combat du Président Mamadou Oumar SIDIBE, est de faire la politique autrement dans le Dambé, Danaya et Ladiriya.

Au chapitre de l’implantation du parti, le 09 février 2019, une forte délégation du PRVM FASOKO,avec sa tête Ousmane Sangaré, Président de la jeunesse, s’est rendue à Bafoulabé. L’objectif de cette mission était la mise en place du Mouvement des jeunes et des femmes du cercle de Bafoulabé. Au cours de ladite mission, le Comité de Pilotage, sous le contrôle du Bureau exécutif national, a entretenu les militants sur l’état de santé du parti. Aussi les rangs du parti du « Chameau blanc » ont été renforcés à Bafoulabé avec l’adhésion de nouveaux militants venus du RPM, de l’ADEMA et du parti Yèlèma.

Après Bafoulabé, les structures de base du parti à Kita, la capitale de l’arachide, ont été renforcées en date du 16 février 2019. Conformément à la volonté du bureau politique national, les mouvements des jeunes et des femmes ont été mis en place à Kita. L’occasion a été mise à profit pour former les jeunes et les femmes sur la notion ‘’Gestion du parti au niveau local’’.

Par ailleurs,le23 février 2019, Ségou, la capitale des Balanzans, a servi de cadre à la Conférence régionale des jeunes et des femmes du Parti. À la faveur de cette rencontre régionale, les délégués des sept (07) cercles de la région ont répondu à l’appel du Comité de Pilotage. Les échanges de cette conférence régionale ont porté sur la vision et la restructuration du Parti et la mise en place des différents mouvements. Présent à cette conférence, le président du parti, Mamadou Oumar SIDIBE, a encouragé les jeunes et les femmes tout en leur remerciant pour les efforts fournis lors de l’élection présidentielle de 2018.

Ensuite, le dimanche 24 février, la délégation du Comité de Pilotage s’est rendue à Sikasso, la capitale du Kénédougou, pour une rencontre de haut niveau avec les jeunes et les femmes des sept cercles de la région. Les échanges ont porté sur la vie du Parti à Sikasso et la mise en place des mouvements des jeunes et des femmes. Les militants de la troisième région ont apprécié cette initiative du Bureau exécutif national. Pour eux, cette démarche contribue à renforcer et consolider le Parti à la base. Ils ont promis de redoubler d’efforts pour que les faits et gestes riment avec le triptyque Dambé, Danaya et Ladiriya, cher au PRVM FASOKO.

En plus des actions de restructuration, le parti PRVM FASOKO s’active pour renforcer les capacités des militants de ses différentes sections. Ces formations qui portent sur la Gestion du parti au niveau local sont destinées aux femmes et aux jeunes.

Toujours au chapitre des implantations, au lendemain de la célébration du 08 mars, le Comité de Pilotage s’est rendu le 11 mars 2019 à Djenné pour les mêmes objectifs que les autres localités précédentes. Accueilli dans une ambiance festive par les militants, les forces d’autodéfense, les dozos, la population ; le Comité a su apprécier toute la sympathie légendaire de Djenné. C’est ainsi que le PRVM FASOKO s’est fortement enraciné dans cette ville historique.

Le 16 mars 2019, c’était le tour de la 2ème région administrative du Mali, Koulikoro. Également, les délégués des différents cercles furent convoqués à Bamako pour une séance de renforcement sur les mêmes thématiques.

Rendez-vous a été pris par les membres du Comité de Pilotage pour la fin du mois à Kayes. Ceci étant, la restructuration des régions du nord est assurée par le superviseur, Oumar Cissé. A son actif, il a déjà fait la région de Tombouctou et Mopti.

L’objectif global de tous ces déplacements, ses formations, est la préparation du Congrès National des Jeunes et celui des Femmes qui se tiendra à la fin du mois d’avril. Par ailleurs, mettre le focus sur les jeunes et les femmes afin de rebondir efficacement lors des échéances électorales.

Au menu des rencontres avec les associations et partis politiques pour échanger sur les questions d’actualité, le président Mamadou Oumar Sidibé a rencontré successivement le Club 66 ; le parti RpDM ; la Coalition Kalfa SANOGO ; Niankoro dit Yeah SAMAKE. Et ce vendredi, à la demande du Parti Fare An Ka Wuli, Modibo Sidibé rencontrera les dirigeants du PRVM FASOKO.

S.S.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *