Header ad
Header ad
ALERTE

Ramadan-canicule : les bons gestes à adopter

Ramadan-canicule : les bons gestes à adopter

Cette année, le mois de Ramadan a coïncidé avec la période de canicule. Et cela n’est pas chose aisée quand on sait que souvent les températures peuvent aller jusqu’à plus de 43 degrés. Jeûner dans ces conditions peut être néfaste pour la santé. Quels gestes adopter dans ce cas pour éviter de se mettre en danger ?

Jeûner par cette chaleur est un véritable signe de foi. Le Mali étant un pays tropical, il faut éviter d’être déshydraté. « L’organisme a besoin de consommer au minimum 3 litres d’eau par jour », conseille Dr Coulibaly avant de mettre en garde : « après la rupture, il faut boire par gorgées d’eau non brusquement au risque de faire descendre la paroi abdominale ».

Il conseille également de privilégier à la rupture les boissons chaudes comme le « kinkéliba ».

Selon le médecin, pour rimer jeûne et chaleur, il faut éviter de s’exposer au soleil et limiter les efforts dans la mesure du possible afin d’éviter tout risque de déshydratation. « Chacun doit privilégier l’intérieur des maisons où il fait frais et l’ombre à l’extérieur pour ne pas s’affaiblir trop rapidement », insiste le spécialiste.

Les personnes qui jeûnent peuvent évidemment prendre plusieurs douches par jour, se rincer régulièrement la bouche.

Il est important de bien manger avant le lever du soleil pour bien supporter durant toute la journée. Avant de commencer une journée de jeûne, il recommande de consommer des fruits pour leur apport en vitamines et sucres lents comme les semoules et céréales. Ces nutriments permettent de tenir tout au long de la journée.

H. TOURE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *