Header ad
Header ad

Recettes douanières : Les bons points de Mahamet Doucara

Recettes douanières : Les bons points de Mahamet Doucara

Depuis fort longtemps, la douane est considérée comme étant le premier service  en termes  de pourvoyeur des recettes de l’Etat. De ce fait,  elle a toujours figuré  en tête de peloton,  par rapport aux recouvrements des recettes de l’Etat.

Cette année, malgré la morosité de l’activité économique, par le fait de la situation sécuritaire alarmante,  la Direction Générale des Douanes (DGD) a maintenu le cap en matière de mobilisation des recettes. Cette prouesse, en ce temps dur pour le Trésor national,  est à mettre compte du nouveau directeur général, l’Inspecteur général Mahamet Doucara. Celui-ci, par sa clairvoyance et sa capacité managériale, a su donner des instructions qu’il faut, pour que ce résultat soit atteint. Celui enregistré au cours de ce mois de mars, clos le dimanche dernier, se chiffre à plus de 56 milliards de nos francs.

Ainsi, cette nouveauté qui permet de connaitre rapidement le total du montant mobilisé, est due  grâce à l’informatisation de l’administration des douanes. Aussi,  par ce système, la direction générale des douanes peut mesurer les performances de l’administration au jour le jour afin de corriger les niveaux défaillants.

A noter que Direction générale des douanes, s’est inscrite dans une logique de performance. Ce qui fait qu’elle a toujours atteint, voire dépasser  l’objectif recherché.  (22 Septembre)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *