Header ad
Header ad

Sabalibougou Courani : Le jeune Sékou Djigué pose la première pierre de la maison des jeunes

Sabalibougou Courani : Le jeune Sékou Djigué pose la première pierre de la maison des jeunes

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. Cette thèse s’assortit bien avec le talent du jeune Sékou Djigué. Un jeune opérateur économique très côtoyé par la jeunesse. Il monte au créneau ainsi pour la cause de sa communauté en générale et la jeunesse en particulier. C’est en commune de Kalaban coro que ce jeune ne se fatigue jamais de contribuer au développement. Comme on le dit avant de demander ce que ton pays a fait pour toi, demande toi plutôt ce que tu as fait pour ton pays. 

Dans le cadre de l’épanouissement de la jeunesse de la Commune de Kalaban Coro notamment le quartier de Sabalibougou Courani, le jeune Sékou Djigué a procédé, la semaine dernière, à la pause de première pierre de la Maison de jeunes dudit quartier. Ainsi, cette maison vise à rassembler les jeunes du quartier pour penser et envisager des actions et des activités concrètes qui s’inscrivent dans le cadre du développement du quartier. Aussi, cette maison de jeunes permettra aux bénéficiaires de se recréer en évitant d’aller ailleurs où ils pourront avoir des idées malveillantes.

Cependant, il faut souligner que la contribution du jeune Sékou Djigué dit Obama dans la construction de la maison de jeunes de Sabalibougou Courani n’a d’autre but que d’apporter sa pierre constructive au développement du quartier et aussi l’épanouissement des jeunes.

En outre, il est pour mémoire d’hommes que le jeune opérateur économique était, est toujours présent et disponible pour la cause du développement de son pays, et sa communauté. Il a laissé ses empreintes dans beaucoup d’actions et activités de la Commune V. Humanitaire et social, Sékou Djigué dit Obama apporte à tout moment ses soutiens et généralement dans une discrétion totale.

B. KONE

LE FONDEMENT

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *