Header ad
Header ad

Visite à la citée universitaire de Kabala : le ministre Amadou Keita s’imprègne des situations et rassure

Visite à la citée universitaire de Kabala : le ministre Amadou Keita s’imprègne des situations et rassure

Depuis sa nomination, le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique, le Pr Amadou Keita a entamé une série de visite de courtois dans les départements relevant de son ministère. Les objectifs visés sont entre autres, la prise de contact avec les responsables de ces structures et s’imprégner des difficultés auxquelles ils sont confrontés.

C’est ainsi que le lundi 19 octobre 2020, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Amadou Keita s’est rendu dans le complexe universitaire de Kabala. Du Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU), à l’Ecole Nationale d’Enseignement Technique et Professionnel (ENETP), en passant par les ouvrages en chantiers du complexe universitaire de Kabala, le ministre KEITA s’est imprégné des réalités de toutes ces structures. Sur place, à travers des séances d’écoute et d’échange, il a passé au peigne fin les défis du Département. Aussi, le ministre en a profité pour demander aux responsables des structures visitées de doubler d’efforts afin d’atteindre les objectifs assignés.

Pour finir, il a mis un accent particulier sur la sécurité de l’espace universitaire afin que les gens puissent travailler dans la quiétude pour faire émerger des étudiants talentueux et non des « bad-boys ».

Selon le ministre Amadou Keita, l’un de nos objectifs, c’est de faire en sorte que nous puissions faire émerger des étudiants talentueux. Convaincu  qu’aucun pays ne pourra se développer sans ses ressources humaines et que les universités ont comme objectif de les produire, le ministre Keita a mis l’accent sur les formations de qualité au profit des étudiants. Par ailleurs, il Il a apprécié les activités sportives et culturelles qu’organise annuellement le CENOU, en fin d’année universitaire, pour lui, cela participe à l’apaisement de l’espace universitaire. Aussi, s’adressant aux étudiants, il les a invités à éviter de tricher à l’école car de son point de vue cela n’apportera rien au pays et au tricheur. Il dira qu’il faut étudier pour trouver les vrais connaissances.

Concernant la violence sur l’espace universitaire, le ministre Keita dit ceci : « Nous sommes tous conscients que depuis plusieurs années, notre espace universitaire se trouve dans une situation lamentable ». Pour lui, cet espace n’est pas compatible avec les violences et il faut des mesures avec l’ensemble des acteurs du monde universitaire pour l’endiguer.

En sus, le ministre Amadou Keita s’est rendu ainsi sur le site des travaux de construction du campus universitaire de Kabala-phase 2 et cette visite a rassuré les partenaires chinois. Sur place, le ministre s’est d’abord entretenu avec les responsables de l’entreprise chinoise pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Ainsi, pouvons-nous affirmer que les travaux se déroulent normalement malgré la crise de Coronavirus.

Les travaux réalisés s’estiment comme suit : le projet de construction de sept (07) blocs pédagogiques, nous en sommes à 43.50%; l’adduction d’eau potable pour l’approvisionnement de la zone pédagogique, les travaux sont en cours; le raccordement du site au réseau EDM dont les travaux sont exécutés à 100%.

Il faut rappeler que le projet de construction des blocs pédagogiques est un don de la Chine. Pour son exécution les deux gouvernements ont pris des engagements réciproques appelés obligations de la partie Malienne et Obligations de la partie Chinoise.

S.B. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *