Header ad
Header ad

Visite d’Edouard Philippe au Mali: La France réitère son soutien pour le développement de notre pays

Visite d’Edouard Philippe au Mali: La France réitère son soutien pour le développement de notre pays

Edouard Philippe, le chef du gouvernement français la tête d’une forte délégation, composée de ministres et d’hommes d’affaires, a effectué une visite de travail et d’amitié au Mali, du 22 au 24 Février. Cette visite vient donner un coup de fouet aux excellentes relations qui existent entre nos deux pays.

Le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maiga, a accueilli le vendredi dernier, à l’aéroport international Modibo Keita, son homologue français, Edouard Philipe, en visite de travail de 48h au Mali.

Le Premier ministre malien a eu un bref entretien dans le salon d’honneur avec son homologue français. Le samedi, ce fut le tour du président de la République de recevoir Edouard Philipe, en audience au palais de Koulouba.

“Cette visite de travail du chef du gouvernement français, la première en Afrique sub-saharienne, depuis sa prise de fonction, montre la solidité des relations franco-maliennes qui trouvent leur fondement dans notre histoire ” a estimé Soumeylou Boubèye Maiga, qui a vu en cette visite “le renforcement de la lutte commune contre le terrorisme au Mali, dans la Sahel, voire dans le monde”.

Pour rappel, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga avait effectué une visite similaire à Paris du 25 au 27 juin 2018.

Edouard Philipe est vu comme “un ami du Mali qui, en plus de la sécurité, est aussi engagé dans le combat pour développement économique et social de notre pays”

A cet effet, pendant son séjour malien, le patron de la primature française a signé plusieurs conventions relatives à des projets de nombreux et divers, financés par l’Agence française de développement (AFD).

Le premier ministre français s’est rendu samedi à la station de pompage de Kabala pour voir ce projet très cher à l’Etat malien en matière de fourniture d’eau à la population. Il s’est rendu aussi à Gao au nord du Mali pour rencontrer les forces françaises de Barkhane.

Edouard Philipe était accompagné de la ministre des Armées, Florence Party, du Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nunez, de plusieurs autres personnalités du monde parlementaire, culturel, sportif et plusieurs hommes d’affaires et opérateurs économiques.

On notait la présence d’une forte délégation du patronat français.

Seydou Diamoutene (22 Septembre)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *