Header ad
Header ad

APEX-Mali : De 2013 à 2017 le taux des exportations de biens rehausse à 7,4%

APEX-Mali : De 2013 à 2017 le taux des exportations de biens rehausse à 7,4%

Les administrateurs de l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (APEX-Mali) se sont réunis, le jeudi 06 décembre 2018, dans la salle de conférence du Ministère du Commerce et de la concurrence, pour tenir la 7e session ordinaire du Conseil d’administration. Présidée Mme Alwata Ichata Sahi, Présidente dudit conseil d’administration et assistée par le Directeur général de l’APEX-Mali, Abdoulaye Sanoko, cette session les a permis d’examiner plusieurs dossiers dont une attention particulière portée sur l’état d’exécution des recommandations issues de la dernière session et le projet de budget programme de la structure au titre de l’année 2019.

La Présidente du Conseil d’administration, Mme Alwata Ichata Sahi a dit son intervention que sans faire le bilan exhaustif de l’agence, l’occasion devrait lui permettre de jeter un regard croisé sur les avancées enregistrées et les impacts positifs de la création de l’agence au développement des exportations du Mali. Selon elle, on peut noter avec satisfaction que de 2013 à 2017, le Mali a enregistré un taux de croissance annuel moyen de ses exportations de 7,4%. Elle a affirmé que selon les sources officielles, la valeur des exportations de biens est passée de 1371 milliards de F CFA en 2013 à 1781 milliards de CFA en 2017 et la valeur des exportations non traditionnelles, c’est-à-dire hors bétail, coton et or s’est accrue de 39% passant de 166 milliards de F CFA en 2013 à 232 milliards de F CFA en 2017. Pour la PCA, parmi les produits non traditionnels, une place de choix est réservée au Karité, au Sésame, à la gomme arabique, à la mangue et à l’anacarde pour lesquels des stratégies sectorielles d’exportation sont en cours d’élaboration ou d’actualisation. Elle a indiqué que plusieurs autres activités ont été menées par l’APEX-Mali dont le Programme de développement à l’exportation de la viande du Mali (PRODEVIM). Elle a expliqué que ce programme avait comme objectif général de favoriser l’émergence et le développement d’une filière bétail et viande axée particulièrement sur l’exportation de la viande rouge du Mali. Cependant, elle a souligné que difficultés lesquelles l’agence confrontées notamment, la manque de ressources financière pour le financement de ses projets.

Par ailleurs, l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (APEX-Mali) Abdoulaye Sanoko a rappelé que l’APEX-Mali a été créée en 2011 avec pour mandat de développer l’exportation des biens et services du Mali. Selon lui, l’agence s’est fixée comme une vision d’être en 2020 un acteur professionnel orienté client, reconnu pour son efficacité dans la promotion et le développement des exportations du pays.

M. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *