Header ad
Header ad

CCIM : La 4e session ordinaire de l’Assemblée consulaire de la mandature 2015-2020 tenue avec brio

CCIM : La 4e session ordinaire de l’Assemblée consulaire de la mandature 2015-2020 tenue avec brio

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM) a tenu, le jeudi passé, au Parc des Exposition de Bamako, l’ouverture des travaux, sa 4e session ordinaire de l’Assemblée consulaire de la mandature 2015-2020. Elle avait pour l’ordre du jour l’examen du rapport d’activités de l’année écoulée ; le bilan des réalisations ; la présentation du rapport financier ainsi que le budget de 2019.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Ahmed Moussa, accompagné de son collègue du Développement industriel et de la Promotion des Investissements, Moulaye Ahmed Boubacar et le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), Youssouf Bathily. C’était en présence de l’ensemble des délégués venus de Kayes à Kidal et du District de Bamako.

Selon le président du CCIM, Youssouf Bathily cette année marque la quatrième année de la mise en œuvre du plan de la mandature 2015-2020 des membres consulaires de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali. Il parait donc nécessaire de s’arrêter un peu pour faire le point des réalisations effectuées par son bureau du début de leur mandat à nos jours, a t-il estimé. Il a évoqué que dès le départ leur mandature grandes ambitions particulièrement dans le domaine des infrastructures pour soutenir les activités économiques de leurs entreprises ont été entamées dont, la construction des sièges des délégations régionales ; la réalisation d’équipements marchands ; le renforcement du Parc des Expositions de Bamako ; la réalisation de ports secs sur les principaux corridors (Kayes et Sikasso) ; la poursuite de la construction de l’Institut consulaire d’études et de formation (INCEF) et le Centre d’apprentissage et de maintenance industrielle.

Pour le ministre Alhassane Ag, dans son intervention a déclaré que son département a bien noté  les activités prévues dans le plan de mandature 2015-2020 de la CCIM. Il a rassuré que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour accompagner ce programme de construction et de modernisation des infrastructures et équipements marchands déjà en bonne voie

En outre, il est à retenir que plusieurs activités sont prévues par le bureau de la CCIM au cours cette année 2019 pour épanouir leur secteur d’intervention. Il s’agit entre autres, la finition du marché de Sibiribougou en IV du District, le démarrage de la construction de deux marchés en commune V et VI du district de Bamako ; le marché de Koulikoro, Mopti, et la rénovation du siège de Sikasso. La CCIM envisage également d’ici la fin du mandat de construire un véritable centre multifonctionnel qui comprendra un parc des expositions, des molles, des hôtels, des parcs de loisir et autres sur une superficie d’environ 50 ha demandée au Président de la République.

KOME A. (Le Fondement)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *