Header ad
Header ad

MDAC: Pr Tiemoko Sangaré visite le Centre des ex-combattants intégrés

MDAC: Pr Tiemoko Sangaré visite le Centre des ex-combattants intégrés

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Pr Tiemoko Sangaré a visité le Centre abritant les ex-combattants intégrés à l’armée régulière, hier mercredi sis à l’école de la gendarmerie de Faladiè

Accompagné des responsables du ministère de la Sécurité, le ministre Sangaré a rendu une visite aux 18 officiers issus de l’ex- rébellion en formation à l’école de la gendarmerie à Faladiè. Le ministre et sa suite voulaient s’enquérir des conditions de travail de ces fils du pays, qui, à un moment ont pris les armes. Mais aujourd’hui, ils ont regretté leur acte. L’Etat vous remercie pour avoir choisi le chemin de la paix et de la réconciliation a dit le Pr Tiémoko Sangaré, avant d’appeler ceux qui n’ont pas encore rejoint le centre d’intégration à le faire au nom de la cohésion nationale. A noter qu’ils sont 18 officiers, 340 sous-officiers et soldats de rang actuellement en formation et 150 autres annoncés à regagner le centre dans les prochains jours. Ces 18 officiers des ex-combattants sont intégrés dans la police, la gendarmerie, la garde nationale.

“L’accord pour la paix et de la réconciliation issu du processus d’Alger nous demande, aujourd’hui de….  avec le processus d’intégration, cela est un pas réel pas vers cette paix tant recherchée” a ajouté le ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Les ex-combattants à leur tour ont exprimé leur satisfaction de la visite du ministre Sangaré et lui ont promis de suivre la formation avec beaucoup d’intérêt avant de servir la patrie commune qui est le Mali.

En rappel, ces officiers sont formés par des instructeurs de l’armée malienne appuyés par des éléments de la MINUSMA.

Le directeur général de la gendarmerie Satigui Moro Diakité s’est réjoui de la démarche du ministre.

Seydou Diamoutene (22 Septembre)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *