Header ad
Header ad

PHASE EXPÉRIMENTALE DES TRAVAUX SUR LES INDICATEURS ET TABLEAU DE BORD ACTUARIELS DANS LES OPS PILOTES : L’INPS en Organisme de Prévoyance Sociale pilote

PHASE EXPÉRIMENTALE DES TRAVAUX SUR LES INDICATEURS ET TABLEAU DE BORD ACTUARIELS DANS LES OPS PILOTES : L’INPS en Organisme de Prévoyance Sociale  pilote

Permettre aux cadres de l’Institut National de Prévoyance Sociale, d’expérimenter les acquis du projet sur la mise en place des indicateurs actuariels et l’élaboration des principes directeurs actuariels dans les Organismes de Prévoyance Sociales (OPS) des pays membres de la CIPRES ; tel est l’esprit qui a prévalu au lancement d’un atelier de quinze (10) jours lancé sous l’égide de Madame le Directeur Général de l’INPS, SIDIBE Zamilatou CISSE.

C’était en présence des membres de la direction générale ; de M. Michel Vigneul, Expert consultant de l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI) de Belgique, de M. Parfait Zozan, Chef de la Cellule Appui-conseil aux OPS de la CIPRES et de plusieurs cadres de l’Institut.

Dans son mot d’ouverture de l’atelier, Madame la Directrice Générale de l’Institut a, au nom de Madame le Ministre de la Santé et du Développement Social, Dr. Fatoumata SIBY, salué le Secrétaire Exécutif de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) et lui témoigner toute sa reconnaissance pour le choix porté sur l’INPS comme OPS pilote pour abriter la toute première mission de la phase pratique de cet important projet. Elle a aussi réitéré à tous les participants, le grand intérêt que Mme le Ministre accorde à une activité d’une telle importance.

La première responsable de l’INPS n’a pas, aussi et surtout, manqué de rappeler que la présente activité co-organisée par l’INPS et la CIPRES, avec l’appui technique de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAMI) de la Belgique, participe de la mise en œuvre du Programme d’activités 2021 de l’INPS, qui, s’inscrit dans l’axe majeur numéro deux(2) du Programme du Gouvernement de la Transition, portant sur la bonne gouvernance.

Par ailleurs, Mme SIDIBE a rassuré que prenant toute la mesure des enjeux et des menaces qui planent sur la pérennité même du système de gestion de l’INPS, la Direction Générale a décidé d’entreprendre des actions vigoureuses tendant à maitriser la situation en dotant entre autres, l’Institut d’outils pratiques de mangement. Tout en indiquant que ce cadre d’échanges est une aubaine pour renforcer les capacités de ses collaborateurs en vue de faire face aux multiples défis qui jalonnent leurs parcours.

Pour sa part, le Chef Appui-conseil de la CIPRES a relevé toute l’importance des études actuarielles dans la gestion des régimes. C’est pourquoi, a-t-elle ajouté, la CIPRES et l’INAMI de Belgique ont conclu une convention de partenariat pour le développement et la promotion des activités actuarielles dans la zone. Une convention qui porte sur l’accompagnement de l’INAMI à la CIPRES pour la mise en place d’un dispositif de surveillance de la pérennité des régimes dans la zone CIPRES.

Avant d’assurer Madame la Directrice Générale, de toute la disponibilité de sa structure à accompagner l’INPS dans ses efforts de se doter d’outils pertinents de pilotage et de gouvernance pour une performance durable de l’organisme.

(Source : Service des Relations Publiques, INPS)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *