Header ad
Header ad

Développement de Kangaba : Mamadou Naman Keita monte au créneau pour la continuité des œuvres de son frère défunt

Développement de Kangaba : Mamadou Naman Keita monte au créneau pour la continuité des œuvres de son frère défunt

Après les témoignages élogieux des populations de Karan et de Kangaba sur les qualités inestimables de son défunt frère, Mamadou Naman KEÏTA s’est rendu le lundi 15 février 2021 à Kangaba en compagnie d’une forte délégation. Le déplacement à Kangaba de ce fils du terroir avec pour objectifs notamment de remercier les populations pour leur reconnaissance envers le défunt Djibril Naman et de les assurer de sa disponibilité entière à poursuivre ses œuvres de développement du Cercle de Kangaba et de façon plus générale du Mandé, ainsi que de se confier à ses aïeux pour la réussite de ses entreprises futures.

La mort peut faire disparaître un corps, mais elle ne peut jamais faire oublier les noms des grands hommes, pour paraphraser un adage bien connu dans la société malienne. Cet adage fait valoir toute la place de la bienfaisance d’un homme pour toute l’éternité et se confirme bien avec la mort de Djibril Naman KEITA, ex-maire de la Commune Urbaine de Karan, dans le cercle de Kangaba. De son vivant, cet homme s’est fait remarquer par son amour pour le travail bien fait, son patriotisme, son engagement pour les droits des femmes et en faveur du développement du Mandé. Son engagement en faveur de l’autonomisation des femmes entre autres explique les nombreux projets qu’il avait initié dans ce sens parce qu’il était convaincu que les femmes devraient appuyer les hommes dans la réussite des actions de développement des Communautés. Sur le volet du développement local, plusieurs projets ont été réalisés et plusieurs autres sont en cours, notamment dans les secteurs de l’éducation, l´hydraulique, de la santé et du désenclavement. C’est pourquoi la mort de Djibril Naman KEITA avait fini par installer dans les esprits un véritable désespoir.

Mais comme on le dit généralement, dans le désespoir naît l’espoir. 

Le frère de Djibril Naman, Mamadou Naman KEITA, s’est présenté en garant de la poursuite des œuvres de son frère défunt et s’est engagé à réussir avec l’accompagnement des communautés du Mandé à relever les défis du développement local.

Mamadou Naman KEITA et sa délégation ont bénéficié d’un accueil chaleureux de la part des populations de Kangaba avant d´avoir des échanges très fructueux avec toutes les autorités coutumières, religieuses et politiques, ainsi qu’avec la jeunesse et les femmes. A l’issue de ces échanges, l’espoir était grandement perceptible sur les visages des uns et des autres, qui ont tous salué un acte noble d’un de leurs fils qui se préoccupe véritablement du devenir de leurs terroirs. Très ému par cet accueil royal, Mamadou Naman KEITA a promis un lendemain meilleur au Mandé, qui se bâtira avec l’implication des tous les fils du Mandé.

A. KOME

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *