Header ad
Header ad

Tombouctou : l’initiation à la gestion des risques industriels au cœur d’une formation de la Police des Nations Unies (UNPOL)

Tombouctou : l’initiation à la gestion des risques industriels au cœur d’une formation de la Police des Nations Unies (UNPOL)

Du 1er au 8 février dernier, la Police des Nations Unies (UNPOL) à Tombouctou a organisé une formation sur l’initiation à la gestion des risques industriels au profit de 25 agents de la Direction Régionale de la Protection Civile de Tombouctou. La formation avait comme objectif d’apporter des notions essentielles au personnel de la protection civile en matière de risques industriels.

L’initiative fait partie intégrante de l’exécution du Mandat de la MINUSMA en soutien aux Forces de Sécurité Maliennes (FSM) et la Protection Civile de la Région de Tombouctou. En effet, elle a été réalisée sur expression des besoins en formation des Forces de Sécurités Maliennes.

Durant une semaine, les participants ont travaillé sur les thèmes suivants : la prévention de risques graves d’incidents chimiques à l’intérieur et autour des installations classées contenant des produits chimiques ; la prévention rapide et de façon appropriée en cas d’incident chimique. Cette sensibilisation devra permettre de limiter l’impact sur la santé humaine et sur l’environnement.

La rencontre a parmi aux stagiaires de se familiariser avec les notions suivantes : le Système Général Harmonisé (SGH) des Nations Unies qui permet de classifier les substances et mélanges pouvant créer des dangers physiques, pour la santé et l’environnement ; la classification Labelling and Packaging ou CLP (Classification, Etiquetage et Emballage) des produits en provenance ou entrant sur le sol européen. Pendant cette formation, les bénéficiaires ont aussi appris à identifier les matières dangereuses et leur transport (IMD et TMD) ; l’Etude de Dangers (EDD) qui permet de caractériser les risques inhérents à une entreprise pouvant générer ou subir des dommages affectant le personnel, le voisinage ou elle-même, et à proposer des mesures de maîtrise des risques ainsi que le Plan d’Opérations Internes (POI) d’une entreprise qui permet de faire face aux incidents ou accidents éventuels.

Présent à la cérémonie de clôture, le responsable de la Direction Régionale de la Protection Civile de Tombouctou a exprimé la profonde gratitude des Forces de Sécurité Maliennes à la MINUSMA pour cette formation qui, selon lui, est d’une importance capitale pour les FSM. « Cette formation va beaucoup nous aider à mieux jouer notre rôle de pompier », a-t- il confié.

Le sergent-chef Younoussa Mohamed Maiga, porte-parole des participants, s’est exprimé ainsi : « Durant une semaine de formation, nous nous sommes rendus compte d’à quel point on avait besoin de cette formation pour la bonne marche de nos fonctions de sapeurs-pompiers. Cependant, nous exhortons la MINUSMA à multiplier ce genre de formations, car beaucoup d’autres pompiers de la région n’ont pas eu la chance de participer à cette formation ».

Dispensée par les Officiers de Police Individuel, points focaux de la MINUSMA auprès de la DRPC de Tombouctou, cette formation témoigne de l’engagement de la Mission onusienne à continuer dans la dynamique de partage d’expériences avec le personnel des Forces de Sécurité Maliennes, à travers ces programmes particuliers. (Source MINUSMA)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *