Header ad
Header ad

GTPA de MaliMétéo: Le rapport de la synthèse des activités présentées

GTPA de MaliMétéo: Le rapport de la synthèse des activités présentées

Les membres du Groupe de travail pluridisciplinaire d’assistance météorologique au monde rural (GTPA) se sont réunis, le jeudi 27 décembre 2018, dans la salle de conférence de l’Agence nationale de la météorologie (MaliMétéo) pour tenir la réunion de synthèse de leurs activités de suivi de la campagne 2018-2019. Il s’agit de faire la synthèse des activités du groupe d’experts pluridisciplinaire chargé du suivi des cultures, des pâturages et des points d’eau à l’échelle du pays. C’était sous la présidence de la Directrice générale adjointe de Mali-Météo, Tandia Fanta Traoré. 

Au cours de cette réunion, les participants ont procédé à la présentation des résultats du Programme de pluies provoquées (PPP) 2018, à l’examen et à l’adoption du rapport de ladite campagne agropastorale réalisée par la Composante nationale AGRHYMET. Ces systèmes, faut-il le rappeler, mis en place pour contrer les effets des graves sécheresses des années 1970 qui ont sérieusement affecté les économies,ont pour objectif de mettre en exergue la nécessité de la prise en compte des informations météorologiques et climatiques dans la planification et l’exécution des activités agricoles.

Selon la Directrice générale adjointe de l’Agence nationale de la météorologie (Mali-Météo), Tandia Fanta Traoré, au Mali, la sécurité alimentaire repose et reposera pendant longtemps sur la production céréalière qui est principalement pluviale. «Donc largement tributaire de la qualité et de la répartition des pluies dans l’espace et dans le temps», a-t-elle soutenu. Par ailleurs, Mme Tandia a souligné que ces activités constituent un des maillons les plus sensibles du Cadre national pour les services climatiques (CSNC) qu’ils sont entrain de construire et dont l’un des objectifs majeurs est la fourniture d’informations météorologiques et climatiques plus fiables et répondant aux besoins des usagers finaux. «Afin d’assurer la fourniture d’informations de qualité et atteindre le plus grand nombre de producteurs, vous allez échanger pendant une journée sur les résultats de la campagne 2018-2019, à savoir les résultats du Programme de pluies provoquées, les bulletins élaborés et les missions que vous avez effectué sur le terrain», a-t-elle résumé. Pour terminer, elle a invité par conséquent les participants à faire des recommandations fortes qui seront analysées avec la plus grande attention par les autorités de tutelles.

M.O. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *