Header ad
Header ad

Saint-Sylvestre : L’Honorable Karim Keita fête avec les FAMAs au centre

Saint-Sylvestre : L’Honorable Karim Keita fête avec les FAMAs au centre

Pour rendre agréable la fête de fin d’année, le Président de la Commission de défense de l’Assemblée nationale a choisi le centre du pays pour y commémorer avec les Forces Maliennes de Sécurités (FAMAs) au front. Il était accompagné à cet effet par les députés, les amis et les artistes.

Comme à l’accoutumée, le Président de la Commission de Défense de l’Assemblée nationale du Mali, l’Honorable Karim Keita a opté de passer la fin d’année à côté des Forces maliennes de sécurités (FAMAS) pour célébrer la Sainte-Sylvestre (31 décembre 2018). Cette année, il a jeté son dévolu sur le camp du centre du pays, dans la région de Mopti, qui est aujourd’hui le berceau des attaques de terroristes et de djihadistes non moins des conflits intercommunautaires. Au cours de ce séjour, l’Honorable Karim Keita a rendu visite au QG de la région militaire de ladite région ; aux soldats blessés lors d’une embuscade, quelques jours avant le cercle de Bankass. Au camp du Bankass d’où il a passé la nuit du 31 décembre en fêtant avec ces vaillants soldats, l’honorable Karim Keita a eu des échanges fructueux avec la troupe du détachement des FAMAs et il a partagé avec eux le repas de corps. « J’encourage les FAMAs à continuer leurs ACM (actions civilo-militaires) auprès de leurs premiers alliés, c’est-à-dire la population », a-t-il déclaré. Il sa profité de l’occasion de présenter ses meilleurs vœux à l’ensemble du peuple malien et particulièrement aux porteurs d’uniforme. Par ailleurs, le 1er janvier 2019, dans la matinée, le Président Keita a exprimé son indignation face à l’attaque survenu dans le village de Koulhogon-Peul (Commune de Koulogon Habe, Cercle de Bankass) qui a fait la mort de plus de 37 personnes et de nombreux blessés. Ainsi, il a invité les protagonistes à la stabilité et à la cohésion qui sont la source du développement.

B. KONE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *