Header ad
Header ad

Enlèvement du journaliste IssiakaTamboura au centre du Mali : Les journalistes s’inquiètent et les autorités rassurent

Enlèvement du journaliste IssiakaTamboura au centre du Mali : Les journalistes s’inquiètent et les autorités rassurent

Le Directeur de publication du journal hebdomadaire ‘’Le Soft’’ a été enlevé, le jeudi 27 décembre 2018, sur la route de  son village natal à Boni dans la région de Mopti, au centre du pays, pour assister aux obsèques de l’un de ses oncles. Il aurait été enlevé par des hommes non identifiés avec sa voiture qu’il conduisait pour le village. Selon les informations recueillies auprès de ses parents, depuis le jeudi ses trois numéros téléphoniques sont injoignables. Ce qui fait accroître les inquiétudes pour sa famille ainsi que pour sa corporation.

Face à cette situation inquiétante pour les journalistes, le ministre de de l’Économie numérique et de la communication, Arouna Modibo Touré, a présidé ce samedi 29 décembre, une réunion de crise à la Maison de la presse. C’était en présence du Président de la Maison de la presse, Dramane Aliou Koné et le Président de l’Association des éditeurs de presse privée (ASSEP), Bassidiki Touré. Les deux présidents ont exprimé leur angoisse face aux sales temps qu’endure la presse malienne. Selon eux, les journalistes ne sont pas à l’aise pour exercer leur métier. Ils ont sollicité les autorités compétentes à faire en sorte que le confrère Issiaka Tamboura puisse être retrouvé et regagner sa famille sain et sauf.

Pour le ministre de la tutelle, Arouna Modibo Touré, a exprimé le soutien du gouvernement suite à l’enlèvement du journaliste. « Tout sera mis en œuvre pour retrouver le confère et traduire les auteurs du rapt devant les juridictions compétentes », a-t-il dit. En attendant, il a invité les confrères à ne pas propager de fake news. Et de demander aux journalistes d’éviter les zones d’insécurités. Par ailleurs, au cours de cette réunion de crise une commission a été mise en place sous la présidence de la consœur, Ramata Diouara.

SBT

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *