Header ad
Header ad

Secteur des infrastructures : 31 agents ont fait valoir leur droit à la retraite

Secteur des infrastructures : 31 agents ont fait valoir leur droit à la retraite

Le Ministère des Infrastructures et de l’équipement, a organisé, le mardi 15 janvier 2019, la cérémonie de départ à la retraite de 31 agents. C’était dans l’enceinte dudit Ministère, sous la présidence du ministre de la tutelle, Traoré Seynabou Diop, en présence des membres du cabinet ainsi que les partants à la retraite.

D’entrée de jeu, le Directeur des Ressources humaines du secteur des infrastructures, Ismaila Ouattara a pris la parole pour annoncer le message des partants à la retraite qui n’ont pas effectué le déplacement pour cette cérémonie. Après ce dernier, au nom des partants à la retraite, Mohamed Saliha Maiga, ancien Directeur général  de l’INFP/BTP, a exprimé leur allégresse face à la cérémonie organisée à leur égard. « Nous sommes, mes camarades et moi, très honorés de cette cérémonie que vous avez bien voulue nous faire à l’occasion de cet événement important qui marque la fin de notre mission au service du Mali à des niveaux de responsabilité très variés mais combien important dans la vie de nos services respectifs », a-t-il dit. A ses dires, certains parmi eux ont parcouru tout le territoire du Mali et ont apprécié pendant leur séjour combien notre peuple est divers et en même temps solidaire. Il a rendu un vibrant hommage à madame le ministre pour son amour de ce pays et son sens du devoir. « Certains parmi nous vous ont accompagné sur des chantiers et ont pu apprécier votre volonté de voir les travaux bien faits et dans les délais », a-t-il soutenu. Il a ainsi regretté que parmi ces 31 agents admis à la retraite figurent 5 ingénieurs en charge des questions de topographie au moment même où on parle de découpage territorial et de trace de frontière. Par ailleurs, il a rassuré que lui et ses camarades seront encore disponibles pour apporter leurs conseils chaque fois que la nécessité et le besoin se présenteront.

Pour le ministre des Infrastructures et de l’équipement, Traoré Seynabou Diop, au-delà du caractère festif de ladite cérémonie, l’objectif est tout d’abord de saluer, les engagements des partants, quotidien au service de la nation, ensuite de reconnaître solennellement leurs loyaux services rendus dans différents secteurs du département. «C’est pour vous dire combien nous avons été heureux de collaborer avec vous à divers niveaux de responsabilité », a-t-elle dit. «Le 31 décembre 2018, vous avez tourné la dernière page du livre de votre vie professionnelle. Un nouveau livre s’ouvre pour vous; celui qui consacrera l’histoire de votre nouvelle vie», a-t-elle énoncé. Selon ministre Seynabou Diop, le service public est un sacerdoce. A cet effet, a-t-elle souligné, vous le savez aussi bien que moi, il se caractérise par des hauts et des bas, des périodes de bonheur et des périodes de malheur, des moments de réussite et des moments d’échec. «Chacun de vous a rempli son contrat de servir le Mali avec amour, dévouement et mérite », a-t-elle exprimé. Et d’inviter les retraités à continuer à mériter la confiance de la Nation et à inspirer les nouvelles générations. Pour terminer le ministre Traoré Seynabou Diop a présenté ses vœux les  meilleurs du nouvel an 2019 aux partants à la retraite et à l’ensemble des membres de son département. «Que cette année 2019 voit le lancement de beaucoup plus de projets, la poursuite et l’inauguration d’autant de chantiers et l’entretien d’encore plus de routes que les années précédentes », a-t-elle déclaré.

M.O. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *