Header ad
Header ad

Syndicat des mines et des industries : A l’heure du bilan

Syndicat des mines et des industries : A l’heure du bilan

La Section nationale des mines et des industries du Mali (SECNAMI), a tenu du 6 au 7 mars, au Cres de Badalabouou, la 13ème conférence nationale de leur section, sous la présidence de Alexis Lamine Dembélé, représentant du ministre des Mines et du Pétrole.

C’était en présence du Secrétaire général de la SECNAMI, Abdoulaye Kanté et des délégués venus de divers horizons. Cette conférence nationale a été l’occasion pour les délégués de la SECNAMI affilié à l’UNTM de faire le point des activités réalisées depuis la 12ème conférence tenue en 2012, ainsi que des difficultés rencontrées.

Le secteur minier est l’un des leviers de l’économie nationale à cause des ressources générées pour les finances publiques.  Cependant, selon le secrétaire général de la SECNAMI, se secteur est confronté à d’énormes difficultés liées entre autres  à : la violation de la liberté syndicale par certaines sociétés ; les licenciements pour motifs économiques liés à la diminution du volume des activités ou à la fermeture des mines ; la prolifération des couloirs d’orpaillage sur les permis de recherche ; le non-respect de certaines dispositions légales et règlementaires, notamment à WASSOUL’OR, concernant la période d’embauche lors de la reprise des activités, après le licenciement dont les syndicalistes ont été victime. (22 Septembre)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *