Header ad
Header ad

Tueries intercommunautaires au centre du pays : Les ressortissants de ladite zone expriment leur ras-le-bol

Tueries intercommunautaires au centre du pays : Les ressortissants de ladite zone expriment leur ras-le-bol

Face aux tueries intercommunautaires dans le centre, les associations de peuls ont organisé, le samedi 26 janvier 2019, un grand meeting au Palais de la Culture, pour exprimer leur colère. Le meeting de la colère initiée par Tabital Pulaaku a rassemblé plusieurs milliers de personnes tous de rouge vêtus, une  manière de montrer leur colère et toute leur colère.

Le Président de Tabital Pulaaku Abdoul Aziz Diallo a accablé les chasseurs dozos, acteurs des massacres dans plusieurs localités du Centre du Mali. “Tous les Peuls sont considérés comme des terroristes. Un amalgame qui arrange certaines communautés”, a-t-dit. Il n’a pas manqué de faire une dénonciation farouche des atrocités dans plusieurs localités. Il a dépeint la situation avec des chiffres et des noms de nombreuses victimes.

Pour le Président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), l’imam Mahmoud Dicko, il y a une question de non-gouvernance du pays où les gens sont livrés à eux-mêmes, ils font ceux qu’ils veulent, où le gouvernement dit haut et fort qu’ils ne sont pas responsables, que faut-il alors faire ? .

Notons que lors de ce meeting, le représentant de Tabital Pulaaku Mauritanie et vice-président de TPI, Diallo Daouda Samba, a dit que tous les Peuls du monde entier sont touchés par  les tueries de leurs frères du Mali.

M.O. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *