Header ad
Header ad

Douanes maliennes : 689,1milliards de F CFA assignés à l’administration douanière

Douanes maliennes : 689,1milliards de F CFA assignés à l’administration douanière

A l’instar de la communauté internationale la Direction générale des Douanes du Mali a célébré, le samedi 26 janvier 2019, la journée internationale de la Douane, dans son enceinte, sous le thème: «Des frontières SMART pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises ». Ont pris part à cette journée sous la conduite du DG des Douanes, l’Inspecteur des Douanes, Mahamet Doucara ; les douaniers ainsi que les partenaires des Douanes.

Célébrée le 26 janvier de chaque année, la journée internationale de la Douane est une journée spéciale qui magnifie les efforts des hommes et des femmes qui travaillent dans les Administrations douanières du monde entier. Ainsi, c’est l’occasion solennelle de rappeler et d’expliquer les missions des administrations douanières qui contribuent non seulement à la mobilisation des recettes fiscales de l’État, à assurer la sécurité des populations, mais également à faciliter la circulation des marchandises et des personnes pour la prospérité des populations.

S’agissant du thème retenu pour cette année, le Directeur général des Douanes du Mali, Mahamet Doucaraa expliqué qu’il faut retenir que «SMART» qui signifie «Intelligent», est un moyen permettant de décrire les objectifs que l’on veut exprimer de façon la plus claire, la plus simple à comprendre et pour lesquels les résultats sont réalisables. Selon lui, à travers ledit thème, les administrations douanières Membres de l’Organisation mondiale sont appelées à examiner la manière dont elles peuvent rendre fluides les échanges commerciaux et faciliter la circulation des personnes afin de favoriser leur participation au commerce transfrontalier. Elles sont, a-t-il indiqué, par conséquent invitées à se pencher sur la façon dont elles peuvent sécuriser les frontières, servir au mieux les opérateurs économiques et accroître leurs perspectives de développement. Dans le cadre de sa performance, le DG Doucara a cité la mise en œuvre en 2015 du SAFE pour la sécurité de la chaine logistique internationale. Il a ainsi rappelé la construction de postes juxtaposées (PJC) aux frontières et le développement de l’outil informatique, à travers une meilleure application des fonctionnalités qu’offre le logiciel SYDONIA et enfin le suivi du Programme d’appui au Commerce et à l’intégration régionale (PACIR), regroupant le Mali, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

En effet, il est cependant à retenir que pour l’année 2019, il est entendu de la Direction générale des Douanes la réalisation de 689,1 milliards de F CFA. « Il reste entendu que la réalisation de cet objectif est un impératif pour l’Administration des douanes », a-t-il insisté. Et de souligner la facilitation du commerce transfrontier aussi importante soit elle, doit rimer avec la réalisation des objectifs assignés. « Il nous faut dès lors, accélérer la mise en œuvre d’un Programme des opérateurs économiques agréés à travers le développement du partenariat entre les services douaniers et les opérateurs économiques fiables, poursuivre et finaliser l’information et la gestion du Contentieux douanier, nous approprier l’analyse de risque, intensifier les contrôles à posteriori et mettre en place un système efficace de lutte contre la fraude douanière », a-t-il estimé.

Pour le représentant du ministre de l’Économie et des finances, Modibo Maiga, les douanes maliennes jouent un rôle important dans l’économie nationale et aussi les échanges commerciaux. Il a rendu un hommage honoré aux soldats de l’économie avant de les exhorter à redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs qui leurs ont été assignés. « La nation malienne attend de vous un don de soi, un engagement sans faille afin que les résultats soient à hauteur des missions », a-t-il assené.

Par ailleurs, il est à noter qu’après la conférence-débat, l’après midi de la journée a été consacrée à la cérémonie de départ à la retraite d’une dizaine d’agents des douanes.

S.B. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *