Header ad
Header ad

Forum international sur le coton (FIC2019) : La 2e édition se tiendra du 07 au 09 mars prochain

Forum international sur le coton (FIC2019) : La 2e édition se tiendra du 07 au 09 mars prochain

Le 2e Forum international sur le coton se tiendra du 07 au 09 mars 2019, à Bamako, sous le thème : «L’atteinte des objectifs de 800 000 tonnes de coton graine et la valeur ajoutée de 15% de transformation locale». Plus de 600 personnes vont participer à ce Forum. L’information a été donnée, le samedi 16 février 2019, au cours d’une conférence de presse, couplée au lancement des activités préparatoires dudit forum, au mémorial Modibo Keita.

C’était en présence du président de l’Assemblée permanente des agriculteurs du Mali (APCAM), Bakary Togola et non moins le président de l’Union nationale des sociétés coopératives des producteurs de coton du Mali (UN-SCPC) ; du Directeur adjoint de la Campagne malienne du développement des textiles (CMDT), Cheick Tidiane Doucouré ; du Directeur du Centre de développement de l’artisanat textile (CDAT), Ousmane Coulibaly ; du président d’honneur de ladite association, Ouali Diawara ; du président de la Fédération national des producteurs d’huileries et d’aliment bétail ( FENAPHAB), Fanta Mady Keita et l’invité d’honneur du jour, Maouloud Ben Kattra.

Ce forum international sur le coton (FIC2019) initié par l’Association des jeunes pour la valorisation du coton en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, est une rencontre professionnelle des acteurs de la production et la transformation industrielle et artisanale du coton. Pendant ces deux jours,  les échanges porteront sur la nouvelle technologie scientifique adopté dans la culture du coton pour augmenter la productivité ; l’acquisition des matières premières pour la meilleure compétitivité des unités ; l’obsolescence de l’appareil productif; l’augmentation de la compétitivité des unités de transformation de la filière; palier aux problèmes d’acquisitions des matières premières; rehausser la qualité des produits textiles du Mali…

Selon le président de l’Association des jeunes pour la valorisation du coton (AJVC), Baba Sy, son association animera lors des travaux une démonstration de transformation artisanale à travers une série de thématique. «Nos membres présenteront les produits finis dans un stand d’expovente au public», a-t-il dit. D’affirmer que la finalité de cette action permettra de montrer les savoirs faire de nos jeunes qui ont reçu des formations avancées sur la transformation du coton. A l’entendre, les produits seront disponibles en vente dans leur boutique d’art sur le site de l’évènement.

Le président d’honneur de ladite association, Ouali Diawara, dans son intervention a remercié et salué à sa juste valeur cette initiative des jeunes qui contribuera, selon lui, au développement du pays. Avant de souligner que ce forum mérite les soutiens de tous afin qu’il puisse donner des résultats de valeurs ajoutés à la production du coton.

Pour l’ancien ministre de l’emploi, Maouloud Ben Kattra a dit que grâce à la volonté politique sous le règne du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, le secteur de l’agriculture a connu une avance remarquable. A l’en croire, aujourd’hui le Mali est le premier producteur de coton et cela grâce à l’engagement des agriculteurs et aussi le pouvoir politique. Selon lui, IBK s’est beaucoup investi pendant son mandat sur le monde rural. Malgré cela, pour lui la bataille de la transformation de 15% du coton doit être menée par une bonne volonté politique et aussi l’engagement du secteur privé. Il faut qu’on aille vers le développement industriel notamment le coton que les agriculteurs maliens produisent, a-t-il insisté.

S’agissant du Directeur du Centre du développement de l’artisanat textile (CDAT), Ousmane Coulibaly, a affirmé que le Mali possède la bonne qualité de coton de la sous région. Il est des maliens, a-t-il estimé, de valoriser le coton. Il a évoqué que le président IBK a énoncé qu’il y aura une journée dédiée aux textiles au cours de laquelle tout le monde sera habillé par le coton. D’ajouter que le président a rassuré que cela commencera lors d’un conseil de ministres auquel tous les ministres seront habillés en coton.«Nous allons montrer ce que nous pouvons faire avec nos cotons….», a-t-il dit. Avant de déclarer ainsi que le secteur du coton emploi des milliers de personnes avec des revenus conséquents.

Pour sa part, le président de l’Assemblée permanente des agriculteurs du Mali (APCAM), Bakary Togola a affirmé que le Mali devient leader de la production en Afrique avec plus de 725 000 tonnes de coton-graine. A ses dires suite aux objectifs de la CEDEAO qui a incité ses Etats membres d’avoir une production domestique du coton de l’ordre de 20% pour une valeur ajoutée. Il a fait savoir que le coton couvre au Mali une superficie de 134 518 km2 soit 11% du territoire national soit plus de 3500 villages cotonniers enregistré par la CMDT.

B.KONE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *