Header ad
Header ad

IBK, reçoit le président du CICR : Le Comité International de la Croix Rouge, va élargir ses actions dans le centre du Mali

IBK, reçoit le président du CICR : Le Comité International de la Croix Rouge, va élargir ses actions dans le centre du Mali

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita a reçu en audience dans la soirée du 7 janvier 2019, M. Peter MAURER, président du Comité International de la Croix Rouge, accompagné de son Staff. Les échanges ont eu lieu au Palais Présidentiel de Koulouba. Le Président du CICR était venu faire au Président de la République, le compte rendu des actions menées au Mali par son organisation internationale humanitaire.

Depuis des décennies, le CICR mène dans notre pays des actions humanitaires notamment dans le Nord de notre pays et ensuite dans le Centre de notre pays.

A sa sortie d’audience, M. MAURER a déclaré que: « Cet entretien nous a permis de faire le point sur nos activités sur le soutien à la population malienne. Il nous a permis de constater aussi dans un entretien très riche , prévu avec le Président de la République, de voir les convergences de vues , l’importance du droit international humanitaire du travail que le CICR fait dans toute sa largeur dans le pays et d’avoir l’encouragement du Président, aussi de continuer , ce travail. J’ai exprimé aussi le souci que les conflits sahéliens, les conflits maliens soient un peu passés dessus dans l’attention internationale et je suis venu aussi en début de cette année pour rendre attentive la communauté internationale de l’importance du soutien de l’action humanitaire au Mali. Mon voyage ici, à Tombouctou, Gao, Mopti dans les jours qui viennent est vraiment de faire le point sur nos activités pour essayer de trouver les soutiens nécessaires pour élargir encore d’avantages notre action. La planification pour cette année sera en hausse dans les activités du CICR. Nous allons élargir nos actions dans le centre du Mali, sans négliger pour autant ce qu’on a fait assez dans le Nord. Notre budget est là et en tant qu’organisation humanitaire, veut toujours rester flexible de demander davantage, une fois qu’on a mis en œuvre ce qu’on a décidé de faire, ce qu’on a prévu. Travailler ensemble et essayer d accroître notre réponse ». A t ‘il précisé.

L’audience s’est déroulée en présence du Ministre en charge des actions humanitaires, du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, du Ministre Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat et du Général de Division, Chef d’Etat Major Particulier du Chef de l’Etat.

Madou’s Camara

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *