Header ad
Header ad

Mali-Bénin : Le nouveau consulat du Bénin au Mali inauguré

Mali-Bénin : Le nouveau consulat du Bénin au Mali inauguré

La cérémonie de l’inauguration du Consulat du Bénin au Mali, s’est déroulée, le vendredi 4 janvier 2019, à l’Hippodrome en commune II du District de Bamako. C’était en présence de l’Ambassadeur du Bénin au Mali, M. Noel Koumba Koussey ; la consule honoraire du Bénin au Mali, Mme Olga Ahouansou Sanvée ; du représentant du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Bacary Coulibaly ; les corps diplomatiques et consulaires ; les Béninois et des invités remarquables.

Suite à l’exécution de l’hymne nationale du Mali et du Bénin, la consule honoraire du Bénin au Mali, Mme Olga Ahouansou Sanvée a pris la parole pour dire que ce nouveau consulat qui est la Maison du Bénin se veut une vitrine et un pôle de diffusion du patrimoine culturel du Bénin et à travers ses arts traditionnels et contemporains, elle sera un lieu d’échanges, de partages et de loisirs. Selon elle, la volonté de leur gouvernement est d’inscrire leur pays dans un développement harmonieux, en privilégiant la qualité de vie des Béninois. En témoignent les 45 projets phares du programme d’actions du gouvernement affichés  dans les locaux du consulat dont la plupart sont en cours de réalisation, a-t-elle évoqué. « Avançons donc tous ensemble, accompagnons notre gouvernement, au quotidien, pour que ces nombreux chantiers soient disponibles pour notre pays, malgré notre éloignement », a-t-elle déclaré.

Prenant la parole, l’Ambassadeur du Bénin au Mali, M. Noel Koumba Koussey, dans son intervention, a tout d’abord remercié les autorités maliennes pour leur accompagnement et saluer l’excellente coopération entre les deux pays. Avant d’ajouter que le Bénin et le Mali entretiennent  de très bonnes relations dans bon nombre de domaines notamment dans le domaine des transports à travers l’utilisation du corridor béninois par les transporteurs maliens, avec l’utilisation du Port Autonome de Cotonou par les opérateurs économiques maliens pour l’écoulement de leurs marchandises. « Il urge de renforcer ces rapports commerciaux à travers la création et l’animation d’une commission mixte bénino-malienne pérenne », a-t-il souhaité. Il se dit confiant en l’avenir de son pays qu’il entrevoit radieux à travers la promesse contenue dans son hymne national : « espoir du renouveau, courage des anciens dont nous nous inspirons, présage de riches trésors ».

Pour sa part, le représentant du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Bacary Coulibaly, se dit heureux pour cette cérémonie d’inauguration qui intervient en marge de la présentation des lettres de créance du nouvel Ambassadeur du Bénin au Mali et  marque un nouveau et prometteur départ dans les relations entre les deux pays. En dotant le consulat honoraire d’un nouveau cadre de travail plus confortable et plus adaptés aux besoins professionnels, la communauté béninoise se sent désormais plus protégée et plus considérée, a-t-il dit. Avant d’affirmer que cette inauguration constitue une occasion de donner un nouvel élan au raffermissement des liens entre les deux pays dans le cadre d’une confiance renouvelée et renforcée par l’élargissement du champ de la coopération.

G. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *