Header ad
Header ad

4ème Edition de la nuit de l’entreprenariat : Promouvoir de l’entreprenariat jeune au menu

4ème Edition de la nuit de l’entreprenariat : Promouvoir de l’entreprenariat jeune au menu

L’hôtel de l’amitié de Bamako a servi de cadre, le samedi 26 janvier 2019, au lancement des activités de la 4ème édition de la nuit de l’entreprenariat au Mali, qui était placée sous la coprésidence du ministre de l’Economie numérique et de la communication, Arouna Modibo Touré, le ministre de l’Emploi, de la jeunesse et de la construction citoyenne, porte parole du gouvernement, Amadou Koita. C’était, en présence du Directeur général de BT Communication,  Bouba Traoré, initiateur du projet ; des chefs d’entreprise du Mali et d’ailleurs ; des porteurs de projets de création d’entreprise ; des partenaires techniques et financiers ainsi que des étudiants de nombreuses universités. 

Le directeur général de B et T communication, Bouba Traoré, en même temps l’initiateur de ce projet a fait savoir que l’objectif de la nuit de l’entreprenariat 4ème à son actif est de promouvoir l’entreprenariat au Mali. La nuit de l’entreprenariat, est une cérémonie organisée par l’agence B et T communication événementiel portant sur le domaine de l’entreprenariat pour rassembler les acteurs du secteur, afin de venir échanger sur les différentes questions et de partager leurs multiples expériences. Pour cette 4ème édition 2019, nous avons jugé nécessaire de parler du secteur agricole qui n’est pas en marge du domaine entrepreneurial en mettant en lumière ses potentialités ainsi que les acteurs ayant réussi dans l’agriculture et de rajouter un trophée « Diaspora » afin d’encourager les ressortissants de la diaspora, a-t-il dit.

Selon lui, c’est un espace du donner et du recevoir mais aussi de partager d’expérience, dont plusieurs activités sont au programme de la présente édition notamment : des conférences débats, des panels sur l’entreprenariat, du déjeuner d’affaires, des rencontres B2B, apporteur d’affaires, l’entreprenariat jeune agricole et un diner gala. A ses dires, au cours du diner gala entre 380 entreprises sélectionnées, 25 trophées seront remis dont 5 pour la diaspora, 5 trophées d’honneurs, 5 trophées d’excellence et 10 trophées de meilleure entreprise. Il est aussi revenu sur les innovations majeures apportées à la présente édition à savoir : la mise en exergue des investisseurs et bailleurs de fonds afin de faciliter la mise en œuvre de projets à travers des mécanismes de financement efficace, efficient et transparent. A cela s’ajoute l’entreprenariat jeune agricole dans le but de mettre en lumière ses potentialités.

Les deux ministres ont montré leur satisfaction d’être invités à cette cérémonie tellement importante pour la cause de cette jeunesse africaine dynamique et brillante. Selon eux l’initiative est salutaire, car c’est pour inciter les jeunes à redoubler d’efforts, à se lancer dans les créations d’entreprises pour booster l’économie malienne et créer beaucoup d’emplois en faveur des autres jeunes capable de montrer leur savoir faire. Les défis majeurs du secteur sont la confiance en soi, la persévérance, la capacité à pouvoir nouer de bonnes relations partenariales, et l’accès au financement et surtout avoir de bonnes capacités de leader, ont-ils martelé.

S.B. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *