Header ad
Header ad

Action humanitaire : les actions de la Croix-Rouge Malienne en vedette

Action humanitaire : les actions de la Croix-Rouge Malienne en vedette

La salle du gouvernorat du district de Bamako a abrité, le 24 décembre 2019, la conférence régionale du district de Bamako sur le mouvement Croix Rouge/Croissant Rouge. Organisée par le comité du District de la Croix-Rouge Malienne. La cérémonie d’ouverture était placée sous la haute présidence du conseiller juridique du gouverneur, Mark Dara, qui avait à ses coté le président du comité, Aliou Konaté ; du représentant du Secrétaire général de la Croix-Rouge, Nouhoum Maiga ; du 4ème adjoint de la mairie de la commune IV, Dramane Keita, du président de la coordination des chefs de quartier du district de Bamako, Seydou Sangaré et les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge. C’était Parrainé par l’honorable Hadi Niangado.

Pour le mot de bienvenue, le Coordinateur des chefs de quartier et le représentant du maire de la commune IV, ont affirmé que sans les volontaires il n’y a pas de Croix-Rouge, reconnue pour sa volonté humaniste. Selon eux, la Croix-Rouge et le Croissant Rouge ont toujours été au chevet des blessés sans distinction ni appartenance envers les couches vulnérables. Les volontaires de la Croix-Rouge sont toujours au rendez-vous pour soutenir les besoins vitaux de la population, leur engagement n’a jamais fait défaut, ont-t-ils reconnu.

Le représentant du secrétaire général de la Croix-Rouge, Nouhoum Maiga, quant à lui, a rappelé que la Croix-Rouge malienne est une organisation humanitaire à but non lucratif mais est aussi auxiliaire du pouvoir publique dans le domaine sanitaire. A ses dires, la Croix rouge intervient dans plusieurs domaines notamment du domaine de la santé, de la gestion des catastrophes, la promotion des principes et la valeur humanitaire, de la sécurité alimentaire etc.

Il dira ensuite qu’au niveau du district de Bamako depuis plusieurs années beaucoup d’action ont été engagés pour alléger la souffrance des populations, pour dire qu’actuellement plusieurs projets sont en cours et des actions qui sont terminées mais qui ont laissé des résultats probants dans l’accueille des populations. « Au mois de mai lors des inondations, nous avons été la première organisation à faire l’évaluation de la situation et à intervenir avec des fonds pour distribuer aux populations avec une valeur de 52 000 000F FCFA, d’autres actions sont en cours comme la sensibilisation contre la rougeole et la réhabilitation des maisons qui ont été endommagées à Banconi d’une valeur 350 000 000F », a-t-il dit.

Pour sa part, le président du Comité régional du district de Bamako, Aliou Konaté, a remercié au passage l’honorable Hadi Niangado pour avoir accepté de parrainer cette activité. Selon lui, cette conférence est donc organisée par le comité Croix-Rouge Malienne du district de Bamako pour informer et renforcer les connaissances sur le Mouvement international de la Croix-Rouge et sur tout ce que « nous faisons au niveau de Bamako comme action humanitaire dans le cadre des missions de la Croix-Rouge Malienne ».

A ses dires, à Bamako comme dans les régions, les volontaires de la Croix-Rouge malienne avec l’accompagnement du CICR, contribuent au rétablissement des liens de famille, à l’assistance et soutiens aux familles déplacées avec des vivres et non vivres. Pour terminer, il a lancé un appel à l’accompagnement des actions de la Croix-Rouge, pour qu’ensemble dans la conjugaison des efforts nous puissions faire face aux défis humanitaires de l’heure dans notre pays.

Dans son discours d’ouverture, le conseiller juridique du Gouverneur de Bamako, M. Mark Dara, a rendu hommage à la Croix-Rouge pour sa volonté de contribuer au maintien du bien-être de nos populations. Selon lui, cette organisation a eu une part importante dans l’amélioration des conditions de vie des populations. Avant d’assurer l’accompagnement des autorités maliennes.

F. COULIBALY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *