Header ad
Header ad

Démission du PM SBM réclamée par Dicko et le Chérif de Nioro: Les raisons d’IBK de retenir SBM

Démission du PM SBM réclamée par Dicko et le Chérif de Nioro: Les raisons d’IBK de retenir SBM

Depuis un certain temps le torchon brûle entre le Chérif de Nioro, Mohamed Cheick N’Bouyé Haidara et le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Et l’une des causes de ce malentendu selon certaines sources est liée à l’actuel Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga. Pour le Chérif de Nioro, Soumeylou Boubeye Maiga est la source de tous les maux que la religion musulmane a connu. Le Code de famille, le projet de l’étude de l’homosexualité à l’école à travers le programme dénommé « Education Sexuelle Complète » (ESC)…

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a pu gagner les élections présidentielles de 2013, on peut le dire sans se tromper, grâce à l’appui et le soutien du Chérif de Nioro, N’Bouyé Haidara. Non seulement, il a appelé ses adeptes à voter pour IBK et il a aussi contribué financièrement dont 100 millions de F CFA donné au président du Mouvement Sabati 2000, lors des campagnes électorales. A l’époque, IBK a reconnu en ces termes «Je suis venu à Nioro pour rendre un vibrant hommage à mon père Chérif de Nioro. Je le salue pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je suis comblé. C’est la première fois qu’il donne consigne de voter pour quelqu’un, c’est moi...», avait dit IBK en 2013 à Nioro. Et dans ses interventions il avait signalé qu’il existe des secrets entre lui et le Chérif.

L’un de ces secrets était un consigne donné à IBK de ne pas choisir Soumeylou Boubeye Maiga comme ministre de l’intérieur, de la défense, des affaires étrangères. Cela n’a pas été respecté par IBK, parce qu’il a nommé Boubeye ministre de la Défense. Dès lors, le Chérif se sentait trahi par IBK. Malgré certaines interventions il n’a pas eu de terrain d’entente. C’est pour cette raison, le Chérif a fait tout pour empêcher IBK d’être réélu pour son second mandat. On se rappelle encore qu’en 2018 il avait jeté son dévolu sur le candidat Aliou Diallo, de l’Adp-Maliba, venu en troisième position suite aux résultats du premier tour des élections présidentielles. Et pour le second tour, il avait choisi, le candidat Soumaila Cissé, comme candidat, mais IBK a été vainqueur. Malgré les contestations.

Tension devenu vive

L’Imam Mahmoud Dicko est rentré dans la danse à causede5 son estime le Chérif de Nioro. Il avait dit qu’il respecterait les consignes du Chérif de Nioro. Donc comme le Chérif déteste Boubèye, Dicko aussi n’est pas resté en marge. Par ailleurs, d’aucuns pensent que le divorce est consommé entre SBM et Dicko, lorsque ce dernier a été nommé Premier ministre et a d’emblé dissous la Commission de médiation entre le gouvernement et les groupes armées, président par le président du Haut conseil islamique (HCI), Imam Mahmoud Dicko, avec un budget de 700 millions de F CFA. Une histoire d’argent soupçonnée.

Meeting de la destitution du SBM

Le projet d’introduction de l’étude de l’homosexualité dans les écoles primaires a jeté de l’huile sur le feu. Une trentaine de cadres de l’éducation étaient en conclave à Ségou pour introduire ce système pervers dans notre société, ce qui  a été démantelé. L’Imam Dicko était le premier à le dénoncer et les travaux ont été arrêtés sur instruction du Boubeye avant d’être abandonnés par décision du président de la République. De ce fait, beaucoup de musulmans pensent que Boubeye est le chef d’orchestre de l’occidentalisation de notre société pour ses intérêts personnels. D’où l’organisation d’un meeting, le dimanche 10 février 2019, par l’Imam Dicko sous le parrainage du Chérif de Nioro en demandant au président IBK de se débarrasser de son PM Boubeye pour son bonheur et celui du Mali. A leur dire, si IBK ne s’exécute pas leur vœu  qu’il s’attende au pire.

IBK pourra-t-il se débarrasser Boubeye ?

Selon certains, la relation entre  IBK et Boubeye, est une longue histoire politiquement et socialement. Avant cette demande, les observateurs constataient que la relation entre ces deux hommes,  ces derniers temps, s’est un peu détériorée. Car, Boubeye ne s’entend pas avec les barons du parti présidentiel et aussi la famille présidentielle. Son limogeage de la primature était à l’ordre du jour, même si le président IBK a rassuré qu’il s’entend avec lui et qu’il est entrain de faire son travail correctement. Comme IBK aussi n’a pas une bonne relation avec le Chérif donc la question qui taraude l’esprit est de savoir s’il limogera Boubeye de la primature pour se racheter. Le temps nous dira plus.

Les raisons pour IBK de maintenir son PM

Dans la logique politique IBK ne pourrait pas accepter cette demande du Chérif et de Dicko. Ces derniers ont fais tout pour empêcher sa réélection. Alors pour quel raison doit-il limoger son PM pour ses ennemis politiques? D’aucuns estiment que cette sortie de ces religieux aurait contribuer à la longévité de Boubeye à la primature. Même si, à travers les rumeurs, le tigre devrait partir mais il restera pour un peu plus de temps encore.

B. KONE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *