Header ad
Header ad

Solidarité emploi : Une œuvre de l’OJEP pour aider les jeunes diplômés

Solidarité emploi : Une œuvre de l’OJEP pour aider les jeunes diplômés
Dans le cadre du mois de la solidarité, l’Organisation des jeunes patrons (OJEP) vient de lancer la solidarité emploi. La cérémonie du lancement de ce grand projet de l’OJEP a eu lieu, le samedi 27 octobre 2018, à l’Impact hub à Hamdallaye Aci, en présence du Président de l’OJEP, Cheick Oumar Soumano; du Directeur du projet, Ali Timbiné ainsi qu’une quarantaine de jeunes diplômés sans emploi.

La question de l’emploi des jeunes de façon générale est et demeure une préoccupation nationale. Elle est devenue encore plus préoccupante à la faveur de cette crise multidimensionnelle que notre pays a connue ces derniers mois. Auparavant, et pour faire face à l’épineux problème de l’emploi des jeunes qui devenait de plus en plus pressant, les autorités du Mali ont initié un programme spécifique pour la mise en œuvre de l’ensemble des dispositifs destinés à la création d’emplois pour les jeunes, dénommé « Programme Emploi-Jeunes » (PEJ).

Ce programme ambitieux, devrait être accompagné par le secteur privé, qui est en réalité, un acteur clé de la création d’emplois. De ce point de vue, la question de l’emploi des jeunes est devenue encore plus pressante si bien que, beaucoup de jeunes perdent espoir et se lancent dans des aventures périlleuses. D’où la création de l’Organisation des jeunes patrons (OJEP) par les jeunes talentueux et experts du domaine soucieux pour leur cadets. Et depuis sa création, cette organisation ne fait qu’innover en faveur des jeunes diplômés sans emploi à travers des projets. C’est dans cette optique qu’elle vient de lancer un évènement de soutien à l’emploi, dénommé « Solidarité emploi ».

Selon le Président de l’Organisation des jeunes patrons (OJEP), Cheick Oumar Soumano, la Solidarité Emploi, se veut une activité de soutien à la création de l’emploi pour les jeunes. « Elle est l’initiative de l’Organisation des Jeunes patrons (OJEP). Elle s’appuie sur la responsabilité sociétale des entreprises. Elle consiste à la mise en œuvre de deux activités majeures notamment : Le placement en stage ; et l’organisation de concours de meilleures idées de projets entre les universitaires », précise-t-il. A l’en croire, le placement consistera à mettre en stage, trente (30) jeunes diplômés avec une majorité de jeunes filles, dans des entreprises des jeunes patrons avec comme salaire 100 000 F CFA sur une période de trois mois. De souligner que les sélections seront faites par un cabinet recruté pour la cause. Concernant le concours, le Président Soumano explique qu’il sera demandé aux universités et aux centres de formation professionnelle identifiés de proposer des équipes constituées de trois (3) étudiants dont deux filles, qui vont concourir. Les capacités des candidats seront renforcées durant tout le concours et les trois meilleures idées de projet seront primées lors d’une soirée gala, organisée à la faveur de la troisième édition du forum économique des jeunes entrepreneurs, assène-t-il.

Pour sa part, le Directeur du projet, Ali Timbiné souligne que les lauréats du concours auront une somme conséquente pour développer leur projet. Pour le placement, il fait savoir que l’ensemble des besoins recensés, fera l’objet d’appel à candidature en ligne sur le site web www.emploietmoi.com et une commission technique se chargera du traitement des dossiers, jusqu’à la sélection finale des stagiaires. « Les frais de stage seront pris en charge par l’OJEP dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises », énonce-t-il. Par ailleurs, il est à préciser que l’OJEP organisera une activité de levée de fonds, sur la base de l’événement « nuit du jeune patron ». L’essentiel des recettes émanant de cette activité, sera dédié à la prise en charge des différents programmes.

S.B. TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *