Header ad
Header ad

Politique : Le parti « les Conservateurs-Démocrates » lance ses activités

Politique : Le parti « les Conservateurs-Démocrates » lance ses activités

A la faveur d’une conférence de presse qu’il a animée, le président du parti les Conservateurs-Démocrates  M. Oumar Diallo, a annoncé le lancement officiel des activités de leur parti. C’était   le samedi 27 avril 2019 à la Maison de la Presse. 

D’entrée de jeu, le conférencier a expliqué le bien-fondé du parti qu’il dirige désormais. Selon lui le parti LCD est le fruit de plusieurs années d’observations, d’échange, et de concertations. « A l’issu des séries de  concertations, nous avons  voulu apporter notre  contribution à l’édifice nationale » dira-t-il avant de poursuivre que l’objectif recherché est de conquérir le pouvoir politique dans le respect des principes démocratiques et des valeurs de la République qui sont l’unité nationale, la laïcité, la solidarité, la liberté d’expression et l’égalité  de tous les Maliens devant la loi sans distinction d’ethnie, de race d’origine ou de religion.  Mieux, il ajoute que le LCD est « un rassemblement des personnes déterminées à faire la politique  autrement au Mali, en proposant des initiatives novatrices, ajustées aux besoins des maliens issus de toutes les couches sociales » affirme le conférencier.

Dans son intervention, il a évoqué la nécessité du retour aux valeurs  ancestrales. « Le destin du Mali s’écrit autant avec les africains qu’avec tous les peuples du monde, c’est-à-dire que notre approche conservatrice se définit plutôt par le désir de  préserver nos valeurs sociétales et identitaires dans le dialogue des cultures, que par le repli sur soi, le refus de l’autre, la négation de l’universalisme ou le nationalisme aveugle et haineux », a-t-il énoncé.  A cela, M. Diallo a invité à une prise de conscience.  «  Notre génération a une grande responsabilité devant l’histoire, soit nous allons nous battre pour changer les choses, soit nous allons disparaitre comme nation, parce que d’autres viendront nous commander et nous dicter ce que nous devons faire sur notre propre sol » a martelé Oumar Diallo. A. COULIBALY

LE FONDEMENT

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *